Placeholder

Rubrique Le Soir Santé

SANTÉ Hépatites B et C en Algérie : importance de la sensibilisation et du dépistage précoce

Les hépatites B et C sont des infections virales transmissibles par voie sexuelle et sanguine, affectant gravement le foie. Des facteurs de risque tels que la transmission du virus de la mère au fœtus et l'obésité due à une alimentation déséquilibrée sont également à prendre en compte. Les stratégies primordiales de lutte contre ces maladies incluent un dépistage précoce et une vaccination, notamment contre l'hépatite B.
Lors d’une journée scientifique organisée par les Laboratoires Beker, le chef de service hépatologie au CHU Mustapha-Pacha, le Professeur Nabil Debzi, a mis un fort accent sur l’importance de sensibiliser et dépister précocement les hépatites à virus B et C de manière urgente.
Il a souligné que ces maladies représentent un défi majeur pour la santé publique, nécessitant une action rapide et proactive.
En mettant en lumière les risques associés à ces infections et leurs conséquences potentiellement graves, il a insisté sur la nécessité d’une prise de conscience accrue au sein de la communauté médicale et du grand public. Selon le spécialiste, le dépistage précoce des hépatites virales est essentiel pour permettre une intervention rapide et efficace, réduisant ainsi les complications à long terme telles que la cirrhose et le cancer du foie. Il a insisté sur la nécessité d’identifier les personnes à risque et de leur offrir un suivi médical approprié. En traitant efficacement 80% des personnes malades, il serait possible de réduire jusqu'à 90% le nombre de nouvelles infections.
Les wilayas du Sud et de l'Est sont les plus touchées par l'hépatite B, tandis que l'hépatite C affecte principalement le nord du pays.
Le Professeur Debzi a également mis en évidence la disponibilité et l'efficacité des traitements produits en Algérie.

Placeholder

Multimédia

Plus

Placeholder