Rubrique
Le Soir Santé

Arthrose, douleurs, lombalgies Les effets thérapeutiques d’un bon bain chaud

Publié par S.S
le 19.05.2019 , 11h00
1042 lectures

Ça peut sembler être un remède trop simple pour fonctionner vraiment. Pourtant, depuis des siècles, des hommes de science étudient les bienfaits de l’eau chaude sur certaines douleurs comme les lombalgies ou encore l’arthrose. Ces bienfaits sur la santé sont très nombreux et prouvés scientifiquement.

Un régulateur de la fonction cardiaque
Les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ont vu leur fréquence cardiaque augmenter et se stabiliser après la prise d’un bain chaud.

Un antidouleur naturel
Les recherches ont démontré que le recours à un bain chaud au premier stade de l’accouchement réduit de manière significative l’usage de médicaments analgésiques et d’anesthésie. Une autre étude a mis en évidence une amélioration de la douleur dans des cas d’arthrose du genou, de lombalgie et même de douleurs fibromyalgiques.

Un antistress très efficace
Grâce à l’augmentation de l’afflux sanguin induite par l’eau chaude, le corps va sécréter naturellement l’hormone du bonheur. Le corps en bénéficie immédiatement. C’est cette sensation que l’on expérimente lorsque les muscles et les articulations se détendent et se relâchent dans l’eau.

Un puissant détoxifiant
La peau est un organe émonctoire aussi important que les autres. En ouvrant les pores, la transpiration est favorisée et les toxines s’éliminent naturellement dans l’eau. C’est une profonde détoxification pour le corps qui va ainsi éliminer des déchets.

Un soutien de votre système immunitaire  
Une étude a permis de mettre en évidence que le bain chaud induit une augmentation des lymphocytes de type T. Ce sont eux qui sont capables de détruire les cellules infectées de votre organisme. C’est une bonne astuce en cas de rhume ou d’encombrement de la sphère ORL !

Un allié contre les courbatures 
Après avoir fait du sport, rien de tel qu’un bon bain chaud pour éviter les douloureuses courbatures. En effet, la chaleur dilate les vaisseaux sanguins et augmente l’irrigation des tissus. Les douleurs musculaires sont donc réduites significativement.

Un préparateur de la peau
L’ouverture des pores va permettre une pénétration beaucoup plus profonde de vos soins dans l’épiderme. Appliquez vos masques, vos huiles ou vos soins de beauté pendant ou après le bain et vous verrez leurs effets décuplés sur votre peau.

La marche à suivre pour un bon bain chaud
Pour que le bain soit vraiment thérapeutique, il convient de respecter une marche à suivre. On considère qu’un bain chaud se prend un degré au-delà de la température basale du corps (température du corps au repos) et jusqu’à 39°C ou 40°C. 
Ne brûlez pas les étapes et n’essayez pas d’aller trop vite car en vous plongeant directement dans une eau très chaude ou trop froide, le corps se raidirait et les pores de la peau ne s’ouvriraient pas correctement.
• Habituer le corps en douceur : tout d’abord, on fait couler la moitié d’un bain à la température basale de son corps et on s’y installe confortablement. Une astuce pour savoir si votre eau est à la bonne température est de la tester avec votre coude. Si vous ressentez que ce n’est ni trop chaud ni trop froid, c’est qu’elle est parfaite.
• Monter la température progressivement : on complète le bain en augmentant progressivement la température jusqu’à 39 ou 40°C. 
Soyez attentif à votre corps et votre peau. Si vous commencez à sentir un inconfort, des frissonnements ou des rougeurs, c’est que le bain est trop froid ou trop chaud. Réglez de nouveau l’eau jusqu’à vous sentir tout à fait à l’aise.

Quelle est la durée idéale et la fréquence d’un bain chaud ?
La durée optimale d’un bain chaud est de 20 minutes. C’est toutefois une question de ressenti. Au début, il se peut que vous ne restiez que 10 minutes, puis que progressivement la durée s’allonge. Pour profiter régulièrement des effets du bain chaud, le mieux est d’en prendre un par semaine.
Astuce numéro 1 : Après un bain chaud, il ne faut pas hésiter à relancer la circulation dans les jambes. Pour cela, passez un jet d’eau froide sur les pieds et les jambes au moment de sortir du bain. Si vous avez des problèmes de circulation dans les jambes, n’hésitez pas à laisser vos jambes hors de la baignoire pendant toute la durée de votre bain.
Astuce numéro 2 : Après le bain, il est utile de poursuivre l’élévation de température et favoriser l’élimination des toxines. Pour cela, séchez-vous et habillez-vous chaudement et si possible allongez-vous. Votre corps devrait transpirer pendant 30 minutes.
Astuce numéro 3 : Il est possible de réaliser des infusions pour le bain aussi efficaces qu’une bonne tisane curative.
• Pour un bain réconfortant, vous mettrez camomille (baboundj), lavande (khezzama) et rose (ward) dans un sachet en tissu.
• Pour la peau douce, choisissez calendula (fleurs de souci) et consoude (lessaqète lehdjar).
• Pour un bain antidouleur, utilisez l’arnica (en herboristerie), efficace contre toutes les douleurs. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Contribution 11:00 | 19-08-2019

L'ère Bouteflika ou la trahison de serment

Depuis son accession à l'indépendance, l'Algérie a connu sept présidents de la République et chefs d'Etat ainsi que quarante-trois gouvernements qui ont successivement assuré la direction et la gestion du pays. Confrontée aux multiples défis

2

Actualités 11:00 | 20-08-2019

Projet Peugeot Citroën en Algérie
PSA réaffirme ses engagements

La situation de blocage et d’incertitude qui pèse sur le secteur automobile en Algérie, suite aux nombreuses arrestations de patrons d’usines d’assemblage de véhicules, a soulevé quelques appréhensions sur l’avenir de certains projets en cours de