Rubrique
Le Soir Santé

LU POUR VOUS Personne n'a écouté ce prix Nobel ; et pourtant, il avait raison !

Publié par S.S
le 12.08.2018 , 11h00
1587 lectures

Il y a 135 ans, Élie Metchnikoff, zoologiste, bactériologiste et immunologiste (prix Nobel de médecine 1908), avait deviné que les consommateurs d’aliments fermentés (très riches en probiotiques naturels) vivaient plus longtemps que les autres. 
Ce qui aurait pu être une découverte de santé majeure resta dans l'oubli faute de soutien de la communauté scientifique. Cependant, une récente étude vient de mettre en lumière ce qu'Élie Metchnikoff avait suspecté : une bonne flore intestinale est associée à une existence plus longue et en meilleure santé. 
Vous découvrirez ci-dessous comment un bon microbiote peut vous faire gagner des années de vie en bonne santé ! 
Comme vous le savez, les bactéries de votre côlon (gros intestin) sont 10 000 fois plus nombreuses que les cellules de votre corps. 
Elles forment une flore, un jardin même, qui a une influence décisive sur votre digestion bien sûr, mais aussi : 
• sur votre immunité et donc votre capacité à lutter contre les infections et les cellules cancéreuses ;
• sur votre moral : via la fabrication de sérotonine, ou hormone du bonheur, dans vos cellules intestinales ;
• sur votre poids : les personnes en surpoids ou obèses ont une flore intestinale particulière, qui les empêche de maigrir ; une mauvaise flore intestinale est aussi associée au diabète ;
• sur votre risque de certains cancers et maladies neurodégénératives (Alzheimer et Parkinson en particulier : ces maladies sont associées à des déséquilibres de la flore intestinale ; 
• sur votre exposition aux allergies. 
Mais au-delà de ces maladies particulières, les chercheurs chinois ont montré un lien entre la qualité de la flore intestinale et l’espérance de vie. 
Chez la plupart des gens, le microbiote (autre nom de la flore intestinale) se détériore avec le temps. 
Plus nous vieillissons, moins les bactéries sont nombreuses et actives. Des déséquilibres s’installent. Les rapports de force s’inversent entre les familles de bactéries qui cohabitent. Mais leur étude a révélé que les super-centenaires ont le même microbiote que les trentenaires en bonne santé et les sportifs ! (N’attendez pas pour faire de même).         
Il s’agit d’une découverte majeure pour l’humanité. 
Un dicton médical disait déjà que «la mort commence dans le côlon». Autrement dit que les personnes qui ont des gros problèmes digestifs avec constipation, ballonnements, flatulences, douleurs, diarrhées avaient déjà un pied dans la tombe. Mais cette fois il s’agit d’une découverte positive, et d’une bonne nouvelle pour nous tous : prendre soin de sa flore intestinale pourrait permettre de gagner des années de vie en bonne santé !   

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 12-12-2018

Le local de Chikhi «le Boucher» et la banque privée

Une banque privée occupe un grand local situé à côté du stade Benhaddad de Kouba. Ce local appartient à... Kamel Chikhi. Jusqu’ici, on ignore si ce bien a été répertorié par la justice pour

2

Actualités 11:00 | 13-12-2018

IL A FAIT AVORTER, HIER, UN SIT-IN LE VISANT
Sidi-Saïd prend de vitesse ses détracteurs

Abdelmadjid Sidi-Saïd n’a du tout pas été tendre à l’endroit de ses adversaires qui veulent sa tête, en les traitant tout simplement de

3
4

Soit dit en passant 11:00 | 13-12-2018

Pour nous, ce sera du congelé !

5

Pousse avec eux 11:00 | 13-12-2018

Le nom de la rose, version DZ !