Rubrique
Le Soir Santé

Découvrez Plus un aliment est banal, meilleur il est pour la santé

Publié par S.S
le 12.08.2018 , 11h00
1075 lectures

Selon un expert en médecine naturelle, boire du jus de concombre frais, maison, est presque «comme se faire une injection intraveineuse de vitamines, minéraux et enzymes».       
En cette période de grand beau temps et d’activités de plein air pour vous, il mérite d’être appelé «roi des légumes de l’été». 

7 excellentes raisons de manger du concombre
1. Le concombre contient un flavonoïde appelé «fisétine». C’est un composé anti-inflammatoire très important pour le cerveau. Il protège les neurones du déclin cognitif lié à l’âge, renforce la mémoire. Dans des expériences sur les souris, la fisétine a atténué les symptômes de la maladie d’Alzheimer. 
2. Le concombre est une «bombe» d’antioxydants : vitamine C, bêtacarotène, quercétine, apigénine, lutéoline et kaempférol. La quercétine atténue les allergies (effet antihistaminique), le kaempférol protège les cellules sanguines de l’oxydation.
3. Contre le stress, le concombre contient de nombreuses vitamines du groupe B, dont les vitamines B1, B5 et B7 (biotine), connues pour apaiser les sentiments d’anxiété et compenser certains effets du stress.
4. Le concombre contient du potassium, qui aide à diminuer la tension artérielle. Pour que les cellules puissent bien fonctionner, il est important d’avoir 30 fois plus de potassium à l’intérieur des cellules qu’à l’extérieur. Avec le sodium, le potassium permet aux cellules nerveuses de transmettre les signaux électriques, et aux cellules musculaires de se contracter, en particulier celles du cœur. Il contient aussi de la vitamine K, bonne pour les artères et les os. 
5. Il purifie les intestins : le concombre contient les deux éléments de base d’une bonne digestion, à savoir l’eau et les fibres. 50 g de fibres pour 1 000 calories consommées. Il détoxifie les intestins, et forme une sorte de gel protecteur le long de la paroi intestinale. Les personnes qui souffrent de reflux et de mauvaise haleine devraient manger du concombre. 
6. Le concombre a un effet anti-inflammatoire qui peut être très intéressant pour les personnes souffrant d’inflammation chronique, par exemple aux articulations. Des études sur les animaux indiquent qu’il pourrait inhiber l’activité des enzymes pro-inflammatoires (COX-2, comme le médicament Vioxx). 
7. Le concombre est délicieux et peut être accommodé de multiples façons pour ne jamais s’en lasser. 
Le concombre est très populaire pour les masques antirides et dans les lotions contre l’acné. 
Traditionnellement, il était utilisé contre la fièvre (effet rafraîchissant), contre le mal de tête et comme diurétique, car il contient 95% d’eau, et son amertume active la détoxification du foie.  Plus un aliment est banal, meilleur il est pour la santé… Vous serez  surpris qu’un légume aussi banal puisse faire autant de bien. Pourtant, c’est parce qu’un produit a des qualités qu’il se répand. Son succès est le meilleur indicateur de ses vertus.  Les peuples qui consomment des aliments nutritifs deviennent plus vigoureux, et plus nombreux. Ils prennent l’ascendant sur les autres, et leurs habitudes alimentaires s’imposent plus largement.  Le meilleur fruit dans l’absolu serait sans doute la pomme, «Une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours», selon le dicton. Le meilleur légume serait le chou. La meilleure herbe le persil, le meilleur condiment l’ail. Le meilleur aliment tout court serait l’œuf.  Mais une personne qui ne se nourrirait que de chou, d’œufs, d’ail, de persil et de pommes, aurait les plus grandes chances d’être en parfaite santé et de vivre cent ans.  
Le concombre pourrait être ajouté à cette liste, surtout pour ses vertus purifiantes et ses bienfaits sur les intestins. C’est le 4e légume le plus cultivé au monde.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 15-08-2018

Mesure d’expulsion

Un diplomate arabe en poste à Alger vient de faire l’objet d’une mesure d’expulsion, a-t-on appris de sources fiables. La décision des autorités algériennes aurait été prise suite à une «affaire de mœurs», expliquent nos sources, en ajoutant que

2

Périscoop 11:00 | 13-08-2018

Voyageurs, à vos poches !

Les Algériens voyageant à l’étranger pourraient être soumis à une taxe spécifique dès l’année prochaine, rapportent des initiés. En effet, à en croire ces sources, l’option d’une «taxe frontières» qui pourrait toucher,