Rubrique
Le Soir Santé

Préparation de la semaine Traitement aux lentilles et pommes de terre

Publié par S.S
le 16.12.2018 , 11h00
687 lectures

Ce traitement aux lentilles et à la pomme de terre est un produit alternatif qui permet de réduire l’apparition des poils sur le corps, et laisse la peau hydratée et enlève les petite taches disgracieuses.
Ces ingrédients contiennent des acides aminés, des antioxydants et des vitamines et minéraux qui, lorsqu’ils sont appliqués sur la peau, protègent des agressions extérieures.

Ingrédients :
• 3 cuillères à soupe de lentilles jaunes (30 g).
• Eau (autant que nécessaire).
• Le jus de 1 pomme de terre.
• 2 cuillères à soupe de miel (50 g).
• 4 cuillères à soupe de jus de citron (40 ml).

Préparation :
• Mettez les lentilles jaunes dans un récipient avec l’eau et laissez tremper toute la nuit.
• Le lendemain, passez au tamis et faites-les passer dans un mixeur.
• Mettez cette pâte épaisse dans un bol et mélangez avec le jus d’une pomme de terre.
• Ensuite, ajoutez le miel et le jus de citron et remuez pour bien mélanger.
Mode d’application :
• Frottez le masque sur toutes les zones à épiler et massez pendant 3 à 5 minutes.
• Rincez à l’eau tiède et séchez.
• Appliquez-en seulement le soir, deux fois par semaine.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 21-03-2019

SITUATION POLITIQUE
L’après-Bouteflika a déjà commencé

L’Algérie assiste aujourd’hui à une succession d’évènements politiques donnant l’impression que le pays s’est déjà projeté dans l’après-Bouteflika. Le sort de l’Algérie se jouerait-il actuellement à l’étranger ? Loin de l’effervescence des rues algériennes, des manœuvres de dernière minute d’un pouvoir acculé et désirant s’assurer une sortie honorable, deux diplomates bien

2

Périscoop 11:00 | 21-03-2019

La chute du dinar

Depuis exactement un mois, le dinar algérien a perdu 10% de sa valeur face à l’euro. En effet, l’euro s’échange actuellement au marché noir à 220 DA. Selon les cambistes, cette inflation est due à la ruée vers la devise