Rubrique
Le Soirmagazine

Voyage culinaire Bouzelouf be loubia, une recette sortie des oubliettes

Publié par H. Belkadi
le 18.08.2018 , 11h00
279 lectures

Dans notre voyage culinaire de cette semaine, nous allons découvrir et partager avec vous, mes chers lecteurs, une recette assez originale, cuisinée dans toutes les villes d’Algérie depuis la nuit des temps, particulièrement durant les fêtes de l’Aïd el-adha el moubarek.

Il ne reste plus que quelques jours pour l’Aïd El-Kebir (Aïd El-adha) par opposition à l’Aïd Esseghir (la petite fête), et déjà l’on commence les préparatifs de cette fête religieuse qui est l’une des plus importantes. On commence par le grand nettoyage de la maison qui est incontournable car, pour accueillir cet heureux événement, la propreté est de rigueur. De nouveaux stores, une choura neuve, de la vaisselle renouvelée, tel est le rituel qu’il faut à tout prix respecter et perpétuer au fil des générations. Et puis il y a le mouton, el adhiya, qui est le centre de toutes les préoccupations, autant religieuses que sociales.  Tous les préparatifs tourneront autour de la bête que l’on va égorger en sacrifice sur ordre de Dieu le Tout-Puissant. Cette occasion unique est donnée à chaque musulman afin qu’il multiplie les offrandes et le partage avec les proches et les plus démunis. 
C’est ainsi que chaque famille ne gardera du mouton sacrifié que l’épaule droite qu’elle cuisinera lors de la fête de l’Achoura. Le reste de la viande sera partagé avec la famille durant les journées de la fête et offert aux plus désavantagés des parents et voisins. 
Alors, durant toute la semaine qui suivra le sacrifice divin, les invitations n’en finissent pas et chaque famille partagera ses repas avec les siens, réalisant des mets du terroir sortis des oubliettes. Car c’est une occasion de ranimer les vieux plats traditionnels quelque peu oubliés, redonnant alors vie aux us et coutumes à travers l’art culinaire qui reflète la vie sociale et la culture des musulmans du monde entier.   

Ingrédients : 1 tête de mouton, 500 g de haricots frais à écosser ou blancs trempés la veille, 1 c. à s. de concentré de tomates, 1 petit oignon, 3 gousses d'ail, 2 c. à c. de paprika, 1 c. à c. de cumin, 1 bouquet de coriandre fraîche, quelques feuilles de laurier, 2 c. à s. d’huile végétale, 1 piment fort, sel/poivre, un citron.

Préparation : Commencer par nettoyer la tête de mouton, la flamber et la couper en morceaux qu’on blanchira dans une eau salée et poivrée avec quelques feuilles de laurier. Pendant ce temps, mettre les haricots à cuire dans de l’eau  bouillante pendant 45 minutes. Lorsque les morceaux de viande sont bien cuits, les égoutter et les désosser. Les mettre dans une marmite allant sur feu, ajouter l’huile, l’ail écrasé, l’oignon râpé finement, le concentré de tomates et la moitié du bouquet de coriandre ciselé finement. 
Ajouter ensuite toutes les épices, le sel, le poivre, et faire revenir le tout jusqu’à ce que la viande s’imprègne totalement de la dersa. Au bout de quelques minutes, mouiller avec l’eau de cuisson de la tête de mouton tiède jusqu’à recouvrir les morceaux de viande. 
Ajouter les haricots précuits aux ¾, plonger le piment fort et laisser cuire le tout à point. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Les haricots doivent être fondants et la sauce épaisse et réduite de moitié.  
Au moment de servir, parsemer de coriandre ciselée et décorer avec des quartiers de citron. On accompagnera ce mets délicieux d’une bonne salade de laitue et d’un bon pain fait maison.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 12-11-2018

JUSTICE
Coup d’accélérateur dans l’affaire «El-Bouchi»

La justice semble avoir décidé de donner un coup d’accélérateur dans l’étude de l’affaire de la cocaïne saisie l’été dernier à

2

Actualités 11:00 | 15-11-2018

FLN
Ould-Abbès passe la main

Le secrétaire général du Front de libération nationale, Djamel Ould-Abbès, a été victime d’une attaque cardiaque, dans la matinée d’hier, qui avait nécessité son évacuation à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja, à Alger. Immédiatement pris en charge, il a quitté l’hôpital, en fin de matinée,

3

Périscoop 11:00 | 13-11-2018

Le retour de Gemalto

4

Pousse avec eux 11:00 | 13-11-2018

La jungle en folie !

5

Femme Magazine 11:00 | 12-11-2018

Santé

Les bienfaits de l’ail et de l’oignon