Rubrique
Le Soirmagazine

Voyage culinaire Douara bel khodra, manger autrement les tripes

Publié par LSM
le 04.08.2018 , 11h00
279 lectures

Dans notre voyage culinaire de cette semaine avant la fête de l’Aïd El-Adha, nous allons découvrir ensemble une recette de l’Algérois, une autre version de la douwara que je ne connaissais pas moi-même.

Il faut dire que les fêtes religieuses en Algérie et dans tous les pays musulmans riment avec repas copieux et recettes du terroir que toutes les familles préparent. Et l’Aïd El Adha est bien la fête durant laquelle les nombreuses recettes traditionnelles refont surface, l’élément de base dans la cuisine maghrébine étant la viande de mouton qui justement est présente en force durant cette période. Période faste et heureuse durant laquelle grands et petits se régalent de bouzellouf, douara, osbane, méchoui et autres plats exclusivement à base de viande cuite de toutes les façons connues et reconnues. Les réunions familiales n’en finissent pas et les convives nombreux, si bien que les maîtresses de maison se consultent pour fixer une date pour chaque famille afin que tout le monde puisse profiter de l’invitation.  C’est toute une organisation et  chaque famille se devait de dresser un menu pour son «tour» d’invitation. Chaque ménagère voulait être la meilleure et une sorte de concurrence s’installait, au grand bonheur des convives.  Et c’est alors que les recettes traditionnelles sont remises au goût du jour et toutes les variétés de plats riches font incontestablement l’unanimité et reçoivent  l’approbation des plus connaisseurs. Cependant, les plus jeunes peuvent ne pas apprécier totalement les «anciens plats», comme ils aiment les nommer. Alors les cuisinières alertes y remédient pour contenter ces jeunots en agrémentant les recettes du légume miracle, la patate en l’occurrence. 

Recette

Ingrédients:
1 kg de tripes de mouton (gras double, boyaux, poumons), 1 gros oignon blond , 500 g de petits pois frais, 4 ou 5 carottes fraîches, 1 bouquet de persil frais, 1 poignée de pois chiches trempés la veille, 3 c. à s. d'huile végétale, ½ c. à s. de poivre rouge, ½ c. à c. de gingembre fraîchement moulun, Sel/poivre, 1 piment vert (facultatif).

Préparation :
Commencez par nettoyer les tripes en les plongeant dans de l’eau bouillante et en les grattant à l’aide d’un couteau. Bien les laver puis les couper en petits morceaux.  Laver les poumons et les faire bouillir dans de l’eau puis les couper en petits morceaux. Mettre le tout dans une marmite à fond épais. Ajouter l'huile et l'oignon coupé en rondelles très fines et faire revenir à petit feu. Ajouter le poivre rouge, le gingembre, le sel et le poivre ainsi que les pois chiches. Bien mélanger, couvrir d'eau tiède et laisser cuire sur feu moyen à couvert. Pendant ce temps, écosser les petits pois, gratter et couper les carottes en  rondelles et réserver. A mi-cuisson des tripes, ajouter les légumes dans la sauce ainsi que le piment vert et couvrir pour laisser cuire à petit feu en vérifiant la sauce et rectifiant l’assaisonnement si nécessaire. Laisser cuire jusqu'à ce que la chair soit bien tendre et que la sauce réduise. Au moment de servir, parsemer de persil ciselé finement.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-11-2018

FLN
Ould-Abbès passe la main

Le secrétaire général du Front de libération nationale, Djamel Ould-Abbès, a été victime d’une attaque cardiaque, dans la matinée d’hier, qui avait nécessité son évacuation à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja, à Alger. Immédiatement pris en charge, il a quitté l’hôpital, en fin de matinée,

2

Périscoop 11:00 | 18-11-2018

Arrestation d’un ex-maire et député

L’ancien maire de Chelghoum-Laïd, qui a fait un seul mandat avant de passer comme député au nom d’un parti islamiste, a acheté, il y a quelque temps, une bâtisse (ancienne école privée) mais dont les actes

3

Soit dit en passant 11:00 | 15-11-2018

Jihad, Islam, Oussama, Saddam…(1)

4

Actualités 11:00 | 18-11-2018

FLN

Ould-Abbès toujours secrétaire général

5

Soit dit en passant 11:00 | 18-11-2018

Raser sa barbe ? Pas question !