Rubrique
Les choses de la vie

Zemmour ou le talent au service de la haine

Publié par Maâmar Farah
le 07.11.2019 , 11h00
2956 lectures

Outré par les propos d'Eric Zemmour, j'ai cherché à comprendre ce qui pousse ce talentueux romancier et brillant philosophe à épouser de si ordurières thèses réactionnaires et racistes. J'ai lu un tas d'articles de lui et d'autres qui lui sont consacrés, consulté ses biographies, parcouru des avis divers et, bien sûr, vu et revu quelques émissions polémiques et tout cela a rendu la tâche plus complexe encore. C'est qu'en plus d'être talentueux dans l'art de l'écriture, Zemmour est d'une perspicacité rarissime qui marque ses contradicteurs sur les plateaux télé au point où ils semblent dépassés et parfois acculés devant l'argumentaire de celui qui se définit comme un « Français berbère ». Mais si ce que dit Zemmour est bien construit et admirablement argumenté, il faut néanmoins relever que son génie se met presque toujours au service d'une mauvaise cause. La plus mauvaise des causes ! On ne peut pas se dire humaniste, louer le siècle des Lumières, et défendre, en même temps, les négateurs de l'humanisme et les ennemis de la lumière. La xénophobie, le racisme ordinaire, la haine des minorités ethniques ou religieuses, qui font le lit de la pensée zemmourienne, sont devenus, au fil des écrits et des émissions, une véritable obsession. Un écran opaque qui agit comme un prisme déformant car l'obsession –doublée d'un ego surdimensionné chez Zemmour – crée chez lui le sentiment d'être irréprochable dans ses positions, juste dans ses appréciations et qu'il n'existe pas de vérités autres que la sienne ! Cette certitude, ordinaire chez les narcissiques, est renforcée par l'immense succès que ses sorties médiatiques rencontrent auprès d'une partie du peuple de plus en plus marquée par la pensée réactionnaire, s'éloignant chaque décennie un peu plus des nobles idées portées sur les frontons de ses institutions : Liberté, Égalité, Fraternité.
Mais que dit donc l'écrivain à succès controversé ? Grosso modo, il affirme que les problèmes économiques, sociaux, culturels ont pour cause l'immigration et... l'islam ! Il rejoint les imbécillités du Front national et d'autres branches de la droite lepénisée qui subissent un matraquage en règle et une manipulation médiatique généralisée. Zemmour et ses compères font semblant d'ignorer que les causes réelles de la dégénérescence française sont à chercher ailleurs et que ces immigrés qu'on culpabilise ou cet islam qu'on montre du doigt n'ont rien à voir avec les problèmes majeurs de la France. Ce sont des boucs émissaires qui servent, à chaque fois, à détourner l'attention des Français des véritables défis, des questions essentielles ! 
La France souffre de s'être mise sous les lois iniques de Bruxelles où un gouvernement de technocrates au service de la finance internationale et des multinationales dicte sa loi pour encourager les privatisations, accélérer les réformes (mot qui recoupe l'abandon des politiques sociales et la recherche du profit à tout prix), « réglementer » les politiques budgétaires en veillant à réduire le nombre des fonctionnaires, ce qui altère la bonne marche des services publics, abandonner peu à peu la protection sociale des travailleurs, remodeler la retraite pour voler un peu plus ces millions de Français qui ont trimé toute leur vie, etc. La France est malade de ses privatisations sauvages qui ont livré des pans entiers de l'économie, les autoroutes, et même les aéroports, à une poignée d'oligarques qui sont en passe de s'emparer des biens de tout un pays. Quand l’oligarchie s’approprie des usines d’armement et de presque toute l'industrie, des moyens de communication et de télécommunication, des infrastructures vitales et de tous les médias, c’est qu’il y a danger en la demeure.
La France est malade de ses partis qui ne servent plus à rien, sinon à faire la même politique de désocialisation et d'abandon de ce qui a fait l'exception sociale française! La gauche « institutionnelle » ressemble à la droite et il n'y a pratiquement plus de différences entre elles. Par un stratagème politico-médiatique qui s'est joué en trois tours (éliminer Fillon pour une ridicule histoire de costumes, diaboliser ensuite Mélenchon avec les clichés périmés de nostalgique du goulag communiste pour arriver au duel voulu : Macron-Marine Le Pen, réédition du coup de Chirac opposé au père Le Pen). En installant un fils spirituel de Rothschild, les Français ont donné plus de pouvoirs aux puissances financières. La France est malade de ses positions vis-à-vis de la question du Moyen-Orient qui s'éloignent de son rôle historique et de sa vision juste pour s'aligner sur les thèses sionistes venues d'outre-Atlantique.
A chaque fois que les problèmes sociaux sont remontés à la surface, à chaque fois que le mécontentement fait sortir les travailleurs, les lycéens, les retraites, les ménagères dans les rues, les communicateurs officiels et leurs agents dans les rédactions inventent de faux débats. Tantôt c'est le terrorisme, parfois l'immigration, mais toujours l'islam. Les Français seront surpris d'apprendre qu'il y avait plus de djihadistes de leur pays que d'Algériens dans les rangs de Daesh ! Ils sont nés là-bas, ont fréquenté l'école française laïque et ont vécu toute leur vie dans les villes de l'Hexagone. Le problème est chez eux et sa solution ne peut être la stigmatisation d'une religion.  Qu'ils interrogent leurs dirigeants sur leur implication dans le terrorisme en Syrie, qu'ils se souviennent des paroles de l'ancien ministre des Affaires étrangères félicitant le groupe djihadiste  Al Nosra pour le « bon boulot » qu'il faisait et tout (re)deviendra clair ! Triste pays quand même où un bout de tissu sur la tête d'une femme en sortie scolaire, n'ayant commis aucun délit, soit le motif de son lynchage par des experts de pacotille, des commentateurs en service commandé et des hommes politiques incapables de répondre aux véritables peurs des Français ! Qu'il agisse consciemment ou inconsciemment, Zemmour participe d'une manière efficace à cette désinformation et à ce jeu de manipulation qui vise à cacher la réalité aux Français en faisant porter le chapeau du mal-vivre actuel à des immigrés parqués dans leurs ghettos et qui ont fait preuve de responsabilité et de discernement en évitant d'allumer les banlieues lors des premières marches populaires du samedi. Ils se sont comportés en Français intégrés et solidaires du combat commun à tous les travailleurs et aux familles démunies.
Et si Zemmour pense que la majorité des malfaiteurs et des prisonniers sont des Noirs et des Arabes, qu'il se creuse un peu plus les méninges et il comprendra que les malfaiteurs et les prisonniers se recrutent toujours parmi les pauvres, les exclus et les marginalisés. Son pays devrait faire plus pour ces zones oubliées afin qu'il y ait une juste représentation de toutes les communautés dans les actes de vol et d'agression, ainsi que dans les geôles! La haine de Zemmour pour les Africains et les Arabes est une obsession qui rappelle d'autres obsessions. C'est parce qu'ils n'ont pas vu la réalité en face, qu'ils ont été endormis par d'autres menteurs d'une autre presse aux ordres et que des Zemmour en tenues sombres ont montré les « coupables » que la fièvre antijuive s'est emparée de l'Allemagne. Ça a commencé par des inscriptions sur les devantures des magasins et ça a fini par les fours crématoires ! On devrait le rappeler à ce penseur aux idées dangereuses et la justice devrait agir en conséquence. Cette même justice qui a interdit de parole un humoriste noir pour s'être épris du droit du peuple palestinien et sévèrement critiqué le sionisme ! Il y a la quenelle de Dieudonné qui a même mené quatre gosses au commissariat ! Et il y a celle de Zemmour; cette dernière est mortelle car elle pourrait se transformer rapidement en salut fasciste de triste mémoire et ouvrir les portes de l'enfer. 
Le Berbère juif français ne doit jamais oublier qu'il a obtenu cette nationalité grâce à un décret — Crémieux — qui a automatiquement relégué les populations musulmanes d'Algérie en citoyens de seconde zone ! Comme il ne doit pas occulter cette réalité que beaucoup refusent de voir : les six millions de juifs tués lors de la guerre 39-45 l'ont été par des Européens bon chic bon genre, semblables aux fans de Marine et des nouveaux courants fascistes en Europe, et les musulmans n'ont rien à voir avec ces crimes monstrueux. Bien au contraire, c'est chez ces derniers que, parfois, les juifs persécutés ont trouvé refuge. Une répétition dont l'Histoire a le privilège : chassés d'Espagne par la « Reconquista » et fuyant les pogroms castillans, les juifs furent fraternellement accueillis par les musulmans d’Algérie ! Ces faits établis n'intéressent pas un Zemmour aveuglé par la haine.
M. F.

P. S. : le Hirak va sortir et ressortir encore et nous serons toujours fiers de sa vitalité renouvelée. Mais, en l'absence de représentants, ce mouvement ne peut influer efficacement sur les évènements. On le voit bien : le pouvoir n'écoute pas la rue et reste décidé à organiser son élection présidentielle. Déterminé, il ira jusqu'au bout ! L'Histoire retiendra que des partis, prenant peur pour leur avenir, et des leaders politiques en rupture de ban, ont tout fait pour laisser le mouvement citoyen sans direction.
Un point positif quand même : le Hirak a joué le rôle d’incubateur des luttes sociales pour les droits des travailleurs qui étaient occultés, voire étouffés par l’oligarchie dominante. Pour tous les socialistes et les hommes de progrès, c’est un acquis inestimable, au nez et à la barbe des partis réactionnaires !

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 16-11-2019

Comité de campagne d’Abdelmadjid Tebboune
Abdallah Baali démissionnaire ?

L’information s’est répandue telle une traînée de poudre dès jeudi : Abdallah Baali, le directeur de campagne d’Abdelmadjid Tebboune, aurait décidé de claquer la porte suite à des divergences avec le

2

Actualités 11:00 | 17-11-2019

LUTTE CONTRE LA CORRUPTION
Une cinquantaine de walis et de maires ciblés

Les walis et les présidents d'APC constituent finalement l'un des corps les plus ciblés par la