Monde / Monde

Europe

Bruxelles attend beaucoup du premier voyage de Joe Biden

Bruxelles mise sur le premier voyage de Joe Biden en Europe pour insuffler une nouvelle dynamique aux relations entre les États-Unis et le Vieux Continent. 
L'Union européenne espère trouver des accords avec le Président américain sur la fiscalité des entreprises, mais aussi sur le changement climatique ou encore sur une stratégie diplomatique commune vis-à-vis de Moscou. 
Pour Valdis Dombrovskis, commissaire européen au commerce : «Aujourd'hui, après quelques années de turbulences, l'atmosphère a changé pour le mieux. 
Nous cherchons de nouvelles voies pour un leadership commun : pour mettre fin à la pandémie du Covid-19 et stimuler la reprise économique, pour construire un monde plus pacifique, plus démocratique et plus sûr ; pour la réforme de l'OMC, pour le climat et la nouvelle croissance, pour le commerce et la technologie et des chances distribuées équitablement au niveau mondial.» 
Même si des divergences subsistent sur plusieurs dossiers, en particulier sur celui de la Chine, Bruxelles et Washington partagent la volonté de relancer la relation transatlantique.
R. I.