Voir Tous
Rubrique
Monde

Guinée Des centaines de Guinéens défilent derrière les cercueils de manifestants

Publié par Agence
le 05.11.2019 , 10h00
74 lectures

Des centaines de Guinéens ont défilé hier à Conakry pour accompagner au cimetière les cercueils de manifestants tués lors de récentes manifestations contre un éventuel troisième mandat du Président Alpha Condé, ont rapporté des médias. 
Familles et personnalités de l'opposition ont marché derrière les cercueils vers la mosquée de Bambeto, puis le cimetière de ce quartier. 
Des cris de «Justice pour nos morts, Alpha Condé assassin» se sont élevés du cortège dans lequel les proches marchaient en silence suivant un trajet jalonné de pick-up de la police. 
La Guinée est en proie depuis le 14 octobre à une intense contestation. L'opposition chiffre à 14 le nombre de manifestants tués depuis cette date alors que des dizaines d'autres ont été blessés, des dizaines encore arrêtés et jugés. Un gendarme a également trouvé la mort. 
La protestation vise le projet prêté au Président Condé de briguer sa propre succession en 2020. M. Condé a lancé en septembre des consultations sur la Constitution. 
Pour ses adversaires, il ne fait aucun doute que M. Condé, 81 ans, entend réviser la Constitution pour concourir à un troisième mandat présidentiel en 2020 alors que le texte actuel en limite le nombre à deux.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 31-05-2020

L’Algérie, une menace stratégique pour le rêve d’expansion impériale du Makhzen

«Les relations avec le Maroc sont anormales (…), même si les relations entre les deux peuples sont exemplaires.» On doit cette définition en forme d’aphorisme à

2

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par

3

Périscoop 06:00 | 01-06-2020

Accords à revoir

4
5

Ici mieux que là-bas 06:00 | 31-05-2020

Sexe, métal, pastis et Hirak