Voir Tous
Rubrique
Monde

Sahara occidental Intenses activités diplomatiques et militaires contre l'occupation marocaine

Publié par R. I.
le 17.06.2021 , 11h00
621 lectures

Les unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont mené de nouvelles attaques intenses contre les retranchements des forces de l'armée d'occupation marocaine dans des lieux distincts le long du mur du sable (mur de la honte), a indiqué un communiqué militaire du ministère sahraoui de la Défense.
Selon le communiqué rapporté par l'Agence de presse sahraouie SPS, « des unités avancées de l'APLS ont bombardé, lundi, les retranchements des forces d'occupation dans la région Taraf-Hmida dans le secteur de Farsia, les deux régions Oudi-Letel et Oudi-Ezziyet, dans le même secteur ». Les unités de l'armée sahraouie ont également ciblé, par un bombardement destructeur, à deux reprises, les retranchements des forces de l'occupation dans la zone Rous-Bennamira dans le secteur d'El-Kelta. Quant à la journée de mardi, poursuit le même communiqué, les unités de l'armée sahraouie ont bombardé des retranchements des forces de l'occupation dans les zones Akrara-El-Farssic, Oudi-Oum-Rakba et Tnilik, dans le secteur Mahbès, et mené un violent bombardement dans la région de Fedrat-el-Ach, dans le secteur de Houza. Les attaques de l'APLS se poursuivent contre les forces d'occupation qui subissent de lourdes pertes humaines et matérielles le long du mur de la honte (mur de sable), conclut le communiqué.
Rappelons qu’au plan diplomatique, l'Algérie appelle à la nomination d'un nouvel émissaire pour le Sahara Occidental. C’est l'ambassadeur d'Algérie aux Nations-Unies, Sofiane Mimouni, qui a appelé lundi à la nomination rapide d'un nouvel envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara Occidental, déplorant la « procrastination unilatérale » et les « obstacles dressés sciemment », face à l'organisation du référendum d'autodétermination dans les territoires occupés.
Sofiane Mimouni avait déploré l'incapacité de la Mission des Nations-Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental (Minurso) à remplir sa mission, trente ans après sa création, notant que de nombreuses opportunités avaient été manquées pour parvenir à une solution juste à la question du Sahara Occidental. Le représentant du Front Polisario à l'ONU, Sidi Mohamed Omar, avait insisté auprès du Comité spécial des 24 des Nations-Unies pour « redoubler d'efforts » afin de permettre au peuple du Sahara Occidental d'exercer librement et démocratiquement son droit à l'autodétermination et à l'indépendance.
R. I.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 31-07-2021

FACE À LA DÉGRADATION DE LA SITUATION SANITAIRE
Flambée des prix des tests anticovid

Alors que le variant Delta progresse et que le recours aux tests de dépistage dévient nécessaire, les laboratoires d’analyses médicales ne trouvent rien de mieux que d’augmenter les tarifs. Sous d’autres cieux, les pouvoirs

2

Pousse avec eux 11:00 | 29-07-2021

Les «phalanges algériennes de Sion» et leur merchandising autour de MBS !

Et ils reviennent à la charge ! Et ils ne lâchent rien ! En même temps, c’est de bonne

3

Périscoop 11:00 | 01-08-2021

Où sont passés les 7 000 litres d’oxygène ?

4

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 29-07-2021

Tunisie : fin de toutes les illusions !

5

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 31-07-2021

La prémonition de Boussad Abdiche