Voir Tous
Rubrique
Monde

La Bolivie refoule ses propres ressortissants

Publié par Agence
le 31.03.2020 , 06h00
169 lectures

Plus d'une centaine de Boliviens bloqués à la frontière chilienne ont été empêchés dimanche de rentrer dans leur pays, qui a fermé ses frontières pour lutter contre le coronavirus.
«La position du gouvernement, c'est que personne ne sort et personne ne rentre. (...) Les Boliviens qui sont en dehors du pays doivent savoir qu'ils doivent y rester. Il n'y aura pas de vols de rapatriement», a affirmé le ministre bolivien de la Défense, Luis Fernando López, à la chaîne de télévision PAT.
«Malheureusement, on ne nous a donné aucune réponse alors qu'il y a une disposition des autorités de Oruro (sud-ouest) nous permettant d'être en quarantaine dans des hôtels (...) Les autorités boliviennes ne peuvent pas nous abandonner comme ça», a rétorqué l'une de ces ressortissants boliviens, Monica Quijua, interrogée par le journal Los Tiempos.
Le gouvernement bolivien a pourtant facilité le rapatriement de quelque 1.045 ressortissants étrangers à bord de vols charters, en raison de l'épidémie. En Bolivie, elle a fait un mort et contaminé 84 personnes.
Le gouvernement a mis en place mercredi un état d'urgence sanitaire pour l'aider à mieux faire respecter les mesures de confinement décidées trois jours auparavant. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 28-05-2020

Polémique sur le traitement à la chloroquine
La réponse par les chiffres de l’Algérie

Face à la polémique qui enfle au sujet de l’usage de la chloroquine dans le traitement des patients atteints de Covid-19, l’Algérie ne

2

Actualités 06:00 | 27-05-2020

Gestion des jeux africains d’Alger et du COA
Berraf au cœur d’une nouvelle tourmente

Son nom a été souvent associé à des polémiques qui ont fait grand bruit dans le monde sportif, mais on le dit cette fois inscrit dans un autre chapitre lié aux enquêtes qui ciblent de très nombreux anciens responsables. Mustapha Berraf, ex-président du Comité olympique algérien, COA, serait au