Voir Tous
Rubrique
Monde

Conflit au Yémen L'ONU craint davantage de morts d'ici fin 2021

Publié par R. I.
le 25.11.2021 , 11h00
71 lectures

L'ONU a estimé, mardi, dans un rapport que le conflit armé au Yémen aura causé d'ici fin 2021, la mort de 377 000 personnes depuis son début il y a près de 7 ans.
Dans un rapport intitulé «Évaluer l'impact de la guerre au Yémen : les voies du redressement», le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), estime que d'ici la fin de l’année, le conflit au Yémen aura fait 377 000 morts, dont près de 60% (environ 227 000 personnes) sont dues aux répercussions indirectes du conflit telles que la malnutrition, la faim et les maladies. Selon ce document, «les victimes directes du conflit représentent 40% du nombre total de morts, soit 150 800 victimes».
Le rapport onusien a fait savoir qu'au Yémen «un enfant yéménite de moins de cinq ans meurt toutes les 9 minutes à cause du conflit».
Il a souligné que «le conflit a causé la destruction des infrastructures et l’effondrement de l’économie, faisant vaciller des millions de personnes au bord de la famine, dans un contexte marqué par l'incapacité de la communauté internationale à arrêter la spirale de la guerre malgré les efforts diplomatiques déployés».
Le rapport a indiqué que la guerre «a fait perdre au Yémen 126 milliards de dollars en termes de croissance économique potentielle».
«Si la guerre se poursuivait jusqu'en 2030, elle aurait coûté la vie à 1,3 million de personnes d’ici-là», prédit le rapport.
Le conflit au Yémen oppose depuis 2014 les forces du gouvernement reconnu par la communauté internationale, au mouvement Ansarulah (Houthis) qui ont pris le contrôle d'une partie du territoire, dont la capitale Sanaa.
La guerre au Yémen en cours pour la septième année consécutive a coûté la vie à 233 000 personnes, selon les Nations-Unies. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Contribution 11:00 | 07-12-2021

Enseignement post-Covid-19 : les clés du changement

La pandémie de coronavirus, qui a frappé l'humanité au début de 2020, a changé notre monde, affecté tous les domaines de la vie humaine, y compris l'éducation, et conduit, de plus, à l'adoption généralisée de mesures sans précédent. Les établissements

2

Périscoop 11:00 | 05-12-2021

Pas un mot de français

Les organisateurs de la conférence nationale sur la relance de l’industrie ont tout simplement évité l’usage du français. Les documents distribués à l’occasion de l’ouverture