Rubrique
Monde

ÉTATS-UNIS Trump juge «peut-être illégal» un enregistrement à son insu évoquant un paiement à une ex-playmate

Publié par Agence
le 22.07.2018 , 11h00
467 lectures

Donald Trump a jugé hier «totalement inédit» et «peut-être illégal» d'avoir été enregistré à son insu par son ex-avocat personnel Michael Cohen lorsque les deux hommes évoquaient la possibilité d'acheter le silence d'une ancienne playmate avec laquelle le magnat de l'immobilier aurait eu une liaison.  
Il est «encore plus inconcevable qu'un avocat enregistre un client — totalement inédit et peut-être illégal», a dénoncé le Président américain sur Twitter. 
L'enregistrement, réalisé deux mois avant le scrutin présidentiel de novembre 2016, a été saisi par les enquêteurs du FBI lors d'une perquisition dans les bureaux de Michael Cohen, avait révélé vendredi le New York Times. 
Donald Trump a également estimé «inconcevable qu'un gouvernement pénètre dans le bureau d'un avocat (tôt le matin) — presque inédit».
La discussion portait sur l'ancienne playmate du magazine Playboy Karen McDougal, qui affirme avoir eu une relation «romantique de 10 mois en 2006 et 2007» avec celui qui n'était pas encore entré en politique. La transaction n'a jamais eu lieu. 
Si un autre avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, avait réagi vendredi et confirmé l'existence de cet enregistrement, c'est la première réaction directe du Président américain.  
«La bonne nouvelle, c'est que votre Président préféré n'a rien fait de mal !», s'est exclamé M. Trump pour conclure son tweet. 
Michael Cohen est régulièrement considéré comme l'homme de main de Donald Trump, davantage que comme son avocat. Il a notamment reconnu publiquement avoir versé 130 000 dollars à l'actrice pornographique Stormy Daniels en novembre 2016 pour acheter son silence sur un rapport sexuel qu'elle aurait eu avec le Président en 2006.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-10-2018

AFFAIRE BOUHADJA
Ce qui irrite Abdelaziz Bouteflika

Le président de l'Assemblée populaire nationale irrite au plus haut point le patron d'El Mouradia. Selon une source sûre, l'entourage de Abdelaziz Bouteflika est d'autant plus remonté contre Saïd Bouhadja que, «nous détenons des éléments sûrs que nous

2

Actualités 11:00 | 13-10-2018

ÉVÉNEMENTS DU 5 OCTOBRE 1988
Hanoune répond à Ouyahia

La réponse de Louisa Hanoune à Ahmed Ouyahia ne s’est pas fait attendre. Au premier ministre qui affirmait que les événements du 5 Octobre 1988 avaient mené le pays à l’anarchie, la secrétaire générale du parti des travailleurs répond que c’est faux. Elle appelle