Rubrique
Périscoop

Des incohérences et des dérives à répétition

Publié par Periscoop
le 18.02.2019 , 11h00
632 lectures

Des candidats au concours de doctorat de droit organisé en octobre 2018 par l’Université de Djelfa se sont rapprochés de notre rédaction pour exprimer leur inquiétude et leur désarroi face au retard pris par l’administration à proclamer les résultats. Il semblerait que les responsables de l’université aient relevé à la fin de l’opération de correction des dysfonctionnements touchant à la crédibilité de l’épreuve, ce qui les a amenés à solliciter l’arbitrage de la tutelle.
Il paraîtrait que la commission d’enquête dépêchée sur les lieux, après vérification, a confirmé ces mêmes dépassements signalés par l’université, d’où la décision de confier à l’Université d’Alger d’organiser de nouvelles corrections dans cette spécialité dans l’anonymat. D’ailleurs cette mesure a été favorablement accueillie par les étudiants concernés, mais dont les résultats, d’après eux, tardent à être promulgués à ce jour.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 25-05-2019

PRÉSENTÉ JEUDI AU TRIBUNAL DE BLIDA
L’ex-chef de Sûreté de la wilaya d’Alger sous contrôle judiciaire

L’ex-chef de la Sûreté de wilaya d’Alger, Noureddine Berrachedi, a bénéficié, jeudi, de la liberté provisoire après avoir été entendu par le juge d’instruction près le tribunal de Blida pour les griefs de mauvaises exploitations de fonction, lesquels lui

2

Pousse avec eux 11:00 | 23-05-2019

Cheddou ouled’koum, cheddou bnat’koum, mon ami !

Mon Dieu, les tronches de dangereux conspirateurs que celles de ces étudiants frappés, matraqués,

3

Soit dit en passant 11:00 | 23-05-2019

Comment penser le sauvetage ? (fin)

4

Pousse avec eux 11:00 | 22-05-2019

Yat’nahaw presque !

5

Pousse avec eux 11:00 | 25-05-2019

Les « pas intéressés » tapent l’incruste !