Rubrique
Périscoop

Des parents d’élèves s’offusquent

Publié par Periscoop
le 09.10.2018 , 11h00
673 lectures

Le CEM «Frères Bousalem», Staoueli, fonctionne sans surveillant général depuis deux ans. L’académie d’Alger-Ouest n’ayant pas de remplaçant à l’ancien titulaire, parti à la retraite. C’est la directrice de l’école qui s’affaire tant bien que mal à réguler la «circulation» des 900 élèves inscrits.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CRITIQUÉ POUR SON SOUTIEN À ALI GHEDIRI
Mokrane Aït Larbi s’explique

Le soutien qu’apporte le célèbre avocat Mokrane Aït Larbi à la candidature de l’ancien général-major Ali Ghediri a généré des critiques, mais

2

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CANDIDATURE DE BOUTEFLIKA
La France officielle consent

La France aux commandes a pris acte sans réserve de la candidature de Bouteflika. Une option à laquelle elle était déjà préparée alors que des critiques particulièrement virulentes sont émises dans les milieux médiatiques et les faiseurs d’opinions. A Alger, le personnel diplomatique en place scrute à la loupe les nouveaux