Rubrique
Périscoop

Des parents d’élèves s’offusquent

Publié par Periscoop
le 09.10.2018 , 11h00
662 lectures

Le CEM «Frères Bousalem», Staoueli, fonctionne sans surveillant général depuis deux ans. L’académie d’Alger-Ouest n’ayant pas de remplaçant à l’ancien titulaire, parti à la retraite. C’est la directrice de l’école qui s’affaire tant bien que mal à réguler la «circulation» des 900 élèves inscrits.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 16-10-2018

AFFAIRE KAMEL EL BOUCHI, GÉNÉRAUX-MAJORS EMPRISONNÉS...
Louh élude les sujets qui fâchent

Le lendemain de l’arrestation et de l’emprisonnement de 5 généraux-majors de l’ANP ( Armée nationale populaire), pas des

2

Actualités 11:00 | 17-10-2018

BOUHADJA INTERDIT DÉSORMAIS D’ACCÈS À L’APN
Vers l’élection d’un autre président

Face au refus obstiné de Saïd Bouhadja de déposer sa démission du poste de président de l’Assemblée populaire nationale, le pouvoir passe à l’acte : une destitution en règle du président «rebelle» et l’élection de son remplaçant dans les tout prochains jours. Sur instruction de la présidence, un plan est mis en place dans ce sens et qui a été enclenché, lundi dernier, par une première étape exécutée par