Rubrique
Périscoop

Des sueurs froides pour le gouvernement

Publié par Periscoop
le 17.08.2019 , 11h00
11061 lectures

L’exclusion des partis de la majorité du processus du dialogue national fait craindre le pire au gouvernement Bedoui. Selon des sources sûres, le gouvernement redoute, en effet, une réaction «imprévue» de certains parlementaires de ces partis qui contrôlent le Parlement, à l’occasion de la présentation de textes cruciaux à la prochaine session, à commencer par la loi de finances pour 2020.
  

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 14-09-2019

À la veille de la convocation du corps électoral
Gaïd Salah durcit le ton

L’armée fait de la tenue et de la réussite de l’élection présidentielle, avant la fin de l’année, une urgence, une priorité nationale absolue pour

2

Soit dit en passant 11:00 | 14-09-2019

Chut ! l’APN est en mission

N’ayons pas de gêne à le dire ! Nos députés sont cette autre preuve que rien ne va très fort en