Rubrique
Périscoop

Des sueurs froides pour le gouvernement

Publié par Periscoop
le 17.08.2019 , 11h00
11085 lectures

L’exclusion des partis de la majorité du processus du dialogue national fait craindre le pire au gouvernement Bedoui. Selon des sources sûres, le gouvernement redoute, en effet, une réaction «imprévue» de certains parlementaires de ces partis qui contrôlent le Parlement, à l’occasion de la présentation de textes cruciaux à la prochaine session, à commencer par la loi de finances pour 2020.
  

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 26-02-2020

En finir avec l’héritage Bedoui

La médiatisation excessive et complaisante, notamment par la Télévision nationale, du Conseil constitutionnel n’a pas du tout été appréciée en haut lieu. «Certains oublient, peut-être, que c’était ce même Conseil qui a

2

Actualités 11:00 | 24-02-2020

Exploitation du gaz de schiste
La mise au point de Tebboune

La question sensible de l’exploitation des hydrocarbures de schiste a de nouveau été soulevée, en fin de semaine dernière, d’abord sous forme d’une mise au point de la part du président de la République qui s’exprimait dans une interview accordée à la version