Rubrique
Périscoop

Insuffisance

Publié par Periscoop
le 08.01.2019 , 11h00
844 lectures

Les producteurs locaux de parfums se plaignent de ne pouvoir produire davantage par manque de matière première.
L’alcool nécessaire au processus de fabrication est, en effet, soumis à un système de quotas qui ne satisfait pas leurs besoins. L’alcool commercialisé par une entité nationale se retrouve souvent vendu en deuxième main par des personnes préférant tirer ainsi profit en doublant le prix.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 17-03-2019

PREMIER DÉPLACEMENT DU VICE-PREMIER MINISTRE À L’ÉTRANGER
Les Algériens, Lamamra et son voyage à Moscou

L'annonce du premier déplacement officiel de Ramtane Lamamra à l'étranger suscite de vives réactions chez les Algériens qui

2

Ce monde qui bouge 11:00 | 16-03-2019

Le dernier coup de poker de Bouteflika ?

Son mandat prend fin le 16 avril. Au-delà, il n’aura plus « la légitimité des urnes », assure