Voir Tous
Rubrique
Périscoop

La fausse solution

Publié par Periscoop
le 17.10.2019 , 11h00
2294 lectures
Le directeur du CHU Mustapha-Pacha a essuyé de vives critiques de la part du wali d’Alger à propos de la gestion de la sécurité au sein de l’hôpital, en laissant l’accès libre à tout le monde. Pour remédier à la situation, le DG décide d’interdire l’accès aux voitures, tout en mettant une ambulance à la disposition des malades graves. Le hic, selon des témoignages, l’ambulancier préfère, lui, attendre pour ramasser un certain nombre de malades avant de les déposer aux urgences !

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 31-05-2020

L’Algérie, une menace stratégique pour le rêve d’expansion impériale du Makhzen

«Les relations avec le Maroc sont anormales (…), même si les relations entre les deux peuples sont exemplaires.» On doit cette définition en forme d’aphorisme à

2

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par