Rubrique
Périscoop

La place du CNES

Publié par Periscoop
le 15.05.2019 , 11h00
2295 lectures

Durant son règne, Bouteflika ne voulait pas d’un Conseil économique et social (CNES) où se déroulent la réflexion et l’analyse sereines de la situation socioéconomique du pays. C’est ainsi qu’il poussa feu Mentouri à déposer sa démission. «Aujourd’hui, le temps est venu pour que cette institution reprenne sa place dans le débat national», affirment des experts.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 18-05-2019

Ouyahia, Sellal, Benyounès et d’autres ministres et responsables auditionnés jeudi
Séisme chez les anciens soutiens de Bouteflika

Les hommes d’affaires détenus dans le cadre de la lutte anticorruption ont visiblement fourni à la justice des éléments, ce qui a eu pour effet de provoquer un véritable séisme dans les rangs des anciens ministres et hauts responsables ayant servi

2

Périscoop 11:00 | 19-05-2019

Pas de CAN pour la Télévision algérienne

Il semble bien que la Télévision nationale n’aura pas les droits de retransmission des matchs de la Coupe d’Afrique de football qui aura lieu en Egypte. En effet, on apprend que le détenteur des droits, en