Rubrique
Périscoop

La place du CNES

Publié par Periscoop
le 15.05.2019 , 11h00
2304 lectures

Durant son règne, Bouteflika ne voulait pas d’un Conseil économique et social (CNES) où se déroulent la réflexion et l’analyse sereines de la situation socioéconomique du pays. C’est ainsi qu’il poussa feu Mentouri à déposer sa démission. «Aujourd’hui, le temps est venu pour que cette institution reprenne sa place dans le débat national», affirment des experts.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 16-07-2019

Des gendarmes chez Houda Feraoun

Dans les couloirs du ministère de la Poste et des Télécommunications, on ne parle plus que de la récente visite de gendarmes au siège du département de Houda Feraoun. Les gendarmes auraient remis aux services du

2

Actualités 11:00 | 16-07-2019

MARCHÉ PARALLÈLE DE LA DEVISE
L’euro repart à la hausse

Le taux de change de l’euro au marché noir connaît des perturbations ces derniers jours. Après une inattendue et importante baisse enregistrée il y a deux semaines, ce taux a repris une tendance vers la hausse au square Port-Saïd à Alger, «bourse» informelle