Voir Tous
Rubrique
Périscoop

Le déni d’une obligation contractuelle

Publié par Periscoop
le 19.02.2020 , 11h00
1697 lectures

Après une attente éprouvante qui a duré plus de 6 heures à l’aéroport de Paris-Orly, les passagers du vol AH1005 de lundi dernier, retardé en raison de la grève surprise du personnel commercial navigant de la compagnie nationale, ont été surpris de se voir refuser la fameuse attestation de retard devant être légalement fournie par les services d’Air Algérie en France pour leur permettre de faire valoir leur droit à une indemnisation. 
L’explication, pour le moins fantaisiste, avancée par les préposés à l’embarquement, était que le document en question « n’a pas été imprimé en quantité suffisante ». Et même si la disponibilité du personnel de l’escale parisienne et la prise en charge des passagers durant cet après-midi de suspens étaient satisfaisantes, cela ne saurait justifier ce manquement à une obligation contractuelle.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 31-05-2020

L’Algérie, une menace stratégique pour le rêve d’expansion impériale du Makhzen

«Les relations avec le Maroc sont anormales (…), même si les relations entre les deux peuples sont exemplaires.» On doit cette définition en forme d’aphorisme à

2

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par

3

Périscoop 06:00 | 01-06-2020

Accords à revoir

4
5

Ici mieux que là-bas 06:00 | 31-05-2020

Sexe, métal, pastis et Hirak