Rubrique
Périscoop

Les employés d’Aigle Azur en Algérie sacrifiés ?

Publié par Periscoop
le 17.09.2019 , 11h00
2234 lectures

Les 350 employés que compte la compagnie aérienne Aigle Azur en Algérie, c’est-à-dire là où est concentré l’essentiel de son activité, risquent de se retrouver dans la peau des parents pauvres en cas d’avis favorable pour un ou des repreneurs, si la compagnie n’est pas liquidée. 
Les offres de reprise promettent presque toutes de garantir le maintien des emplois dans de larges proportions pour les personnels activant en France, mais malheureusement pas pour les 350 employés répartis entre les différentes structures d’Aigle Azur en Algérie qu’aucun repreneur, du moins les plus sérieux, ne semble près de maintenir. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-10-2019

Aéroport d’Alger, sécurité routière, marchés de gré à gré
Les décisions d’urgence de Bedoui

Un contrat à résilier, deux projets de décrets exécutifs à examiner et à débattre, et six projets de marchés de gré à gré simple à valider. Ce sont autant de dossiers traités mercredi dernier, lors de la réunion du gouvernement, tenue

2

Périscoop 11:00 | 13-10-2019

Détenus «pudiques»

Certains «hôtes de marque» de la prison d’El-Harrach auraient demandé à leurs parents de ne plus venir les voir, rapportent des avocats. Ces anciens hauts dignitaires