Rubrique
Périscoop

Malades en ballottage

Publié par Periscoop
le 06.12.2018 , 11h00
796 lectures

Les malades de la wilaya de Biskra vivent le calvaire en raison de l’absence de médecins spécialistes au sein de la principale structure hospitalière du chef-lieu de wilaya. C’est le cas, essentiellement, des malades souffrant de pathologies neurologiques et orthopédiques. Ces malades sont de fait transférés vers le CHU de Batna dont les responsables de service refusent systématiquement de les prendre en charge, quand bien même le niveau de gravité serait plus qu’alarmant. Des instructions seraient même données aux agents de l’entrée principale pour refouler, sans la moindre explication, les ambulances venant de la capitale des Zibans. Le malade est alors réorienté vers Constantine dont le CHU semble adopter la même attitude de rejet sans tenir compte de l’état du malade. Celui-ci revient à son point de départ avant d’être à nouveau transféré vers… Ouargla, 400 km plus au sud. Une situation qui se passe de tout commentaire. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 16-02-2019

Pas de campagne pour Belkhadem et Saâdani

Les deux anciens secrétaires généraux du FLN Ammar Saâdani et Abdelaziz Belkhadem ne sont pas concernés par la campagne électorale pour le compte

2

Actualités 11:00 | 16-02-2019

Lamamra nommé pour le 5e mandat
Un diplomate en campagne

La nomination de Ramtane Lamamra au poste de conseiller diplomatique du président de la République a soulevé de nombreuses interrogations et donné lieu à plusieurs lectures ayant cependant toutes, d'une manière ou d'une autre, un rapport avec le cinquième mandat. La rumeur a