Rubrique
Périscoop

Malades en ballottage

Publié par Periscoop
le 06.12.2018 , 11h00
797 lectures

Les malades de la wilaya de Biskra vivent le calvaire en raison de l’absence de médecins spécialistes au sein de la principale structure hospitalière du chef-lieu de wilaya. C’est le cas, essentiellement, des malades souffrant de pathologies neurologiques et orthopédiques. Ces malades sont de fait transférés vers le CHU de Batna dont les responsables de service refusent systématiquement de les prendre en charge, quand bien même le niveau de gravité serait plus qu’alarmant. Des instructions seraient même données aux agents de l’entrée principale pour refouler, sans la moindre explication, les ambulances venant de la capitale des Zibans. Le malade est alors réorienté vers Constantine dont le CHU semble adopter la même attitude de rejet sans tenir compte de l’état du malade. Celui-ci revient à son point de départ avant d’être à nouveau transféré vers… Ouargla, 400 km plus au sud. Une situation qui se passe de tout commentaire. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-06-2019

IL A BÉNÉFICIÉ DE 250 MILLIONS DE DOLLARS DE CRÉDIT DE LA PART D’UNE BANQUE PUBLIQUE
Enquête sur un projet des Kouninef à Jijel

La brigade de recherche de la Gendarmerie nationale de Bab J’did à Alger a convoqué ces derniers jours un cadre de la Direction

2

Actualités 11:00 | 15-06-2019

Haddad et Tahkout font tomber Sellal et Amara Benyounès

Les évènements se sont accélérés de manière incroyable depuis mercredi. Deux anciens chefs de gouvernement et un ancien ministre et chef de parti ont été placés en détention en l’espace de quarante-huit heures. D’autres affaires liées