Rubrique
Périscoop

Pénurie de devises à Constantine

Publié par Periscoop
le 21.07.2018 , 11h00
2430 lectures

Une tension est perceptible ces derniers jours au niveau des différentes banques à Constantine à cause du manque de devises. Des files interminables sont formées quotidiennement devant les différentes agences mais «les caisses n’ont pas été alimentées suffisamment en euros par la Banque centrale d'Algérie», en tout cas, c’est ce que répondent machinalement les agents des banques BNA, CPA, BADR, BEA et autres.  
La crise, ou la pression sur la monnaie forte, ne date pas d'hier, elle s’est accentuée ces dernières semaines en raison de la perturbation de l'alimentation des caisses des banques en devises. Parallèlement à cette crise de l'euro, le marché noir de la devise affiche une bonne santé financière et sur la place de la Brèche, les cambistes ne chôment pas. 

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 15-08-2018

Mesure d’expulsion

Un diplomate arabe en poste à Alger vient de faire l’objet d’une mesure d’expulsion, a-t-on appris de sources fiables. La décision des autorités algériennes aurait été prise suite à une «affaire de mœurs», expliquent nos sources, en ajoutant que

2

Périscoop 11:00 | 13-08-2018

Voyageurs, à vos poches !

Les Algériens voyageant à l’étranger pourraient être soumis à une taxe spécifique dès l’année prochaine, rapportent des initiés. En effet, à en croire ces sources, l’option d’une «taxe frontières» qui pourrait toucher,