Rubrique
Périscoop

Pénurie de devises à Constantine

Publié par Periscoop
le 21.07.2018 , 11h00
2487 lectures

Une tension est perceptible ces derniers jours au niveau des différentes banques à Constantine à cause du manque de devises. Des files interminables sont formées quotidiennement devant les différentes agences mais «les caisses n’ont pas été alimentées suffisamment en euros par la Banque centrale d'Algérie», en tout cas, c’est ce que répondent machinalement les agents des banques BNA, CPA, BADR, BEA et autres.  
La crise, ou la pression sur la monnaie forte, ne date pas d'hier, elle s’est accentuée ces dernières semaines en raison de la perturbation de l'alimentation des caisses des banques en devises. Parallèlement à cette crise de l'euro, le marché noir de la devise affiche une bonne santé financière et sur la place de la Brèche, les cambistes ne chôment pas. 

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-10-2018

ACCUSÉS DE «CORRUPTION ET D’ENRICHISSEMENT ILLICITE»
Cinq généraux-majors en prison

Coup de tonnerre, hier dimanche, avec l’annonce de la mise sous mandat de dépôt de six officiers supérieurs de l’armée, cinq généraux-majors et un colonel, tous

2

Périscoop 11:00 | 15-10-2018

Ce n’est pas encore fini pour la France

Si la France risque de perdre le marché algérien des céréales, par contre elle maintient une certaine «influence» encore. En effet, c’est une entreprise française, en l’occurrence