Rubrique
Périscoop

Un couple de magistrats de la Cour suprême piétine le droit

Publié par Periscoop
le 18.07.2019 , 11h00
11768 lectures

Les propriétaires des bungalows de la cité Sahel-Zemmouri sont choqués et révoltés par le comportement d’un couple de magistrats de la Cour suprême qui fait fi de la loi, des décisions de l’ENPI/Boumerdès et du respect de la propriété privée d’un citoyen.  Ces magistrats n’ont rien trouvé de mieux que de quitter le bungalow qui leur a été affecté et d’occuper par effraction un bungalow, propriété légalement acquise par un citoyen auprès de l’ENPI/Boumerdès. Tous les documents faisant foi de ce grave dépassement existent au niveau de l’ENPI/Boumerdès. Le rapport d’un expert foncier désigné par le tribunal de Boumerdès en fait foi également. 
La victime, longuement absente pour raisons de santé, s’est imposée, à ce jour, un refus de toute déclaration publique par respect pour la plus haute juridiction du pays. Même si elle avait écrit à toutes les instances judiciaires compétentes.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 05-12-2019

Sellal au juge :
«J’ai signé sans savoir ce que je signais»

Second arrivé à la barre, Abdelmalek Sellal a répondu à toutes les questions qui lui étaient posées d’une voix inaudible. Contrairement à Ouyahia, son audition a duré moins de temps. Elle a porté sur les avantages accordés aux hommes d’affaires dans l’automobile mais également le financement occulte de la campagne électorale de Abdelaziz Bouteflika.

2

Périscoop 11:00 | 03-12-2019

Débarquement diplomatique chez Mihoubi

Le candidat du RND à la présidentielle du 12 décembre prochain Azzedine Mihoubi consacrera la journée d’aujourd’hui, mardi, à une série d’audiences qu’il prévoit avec de nombreux ambassadeurs. Entre autres, les ambassadeurs