Rubrique
Pousse avec eux

Avenue des 22 !

Publié par Hakim Laâlam
le 14.06.2018 , 11h00
2853 lectures

Selon le ministère des Postes, le classement de la Dézédie en 134e position sur 135 en matière de débit internet est «bidon». J’ai tapé le mot «bidon» sur mon moteur de recherche.

J’attends toujours ! 

Je ne sais pas ! Comment voudriez-vous que je le sache ?Je ne suis pas devin. Mais au lieu de tirer des plans sur la comète, je préfère goûter l’instant présent. Et Dieu que cet instant offert par les «Vertes», les filles de l’équipe nationale de foot, est divin. Un régal. Jusqu’où iront-elles en Coupe d’Afrique ? Encore une fois, je n’ai pas de boule de cristal. Je vais peut-être en étonner plus d’un, mais elles pourraient s’arrêter au premier tour, que ça ne m’affligerait pas outre mesure. Car pour moi, ces filles-là ont déjà tout gagné. Gagné le droit de chambrer gentiment les Verts, leurs collègues «Zommes» en leur offrant par exemple des paquets de chips à consommer en face de la CAN, dans le salon, ou en… cuisine ! Gagné aussi le droit légitime de rebaptiser l’avenue des Sablettes – trop connotée commercialement – en «avenue des 22». Gagné aussi ce droit qu’elles ne revendiqueront pas assurément, car trop occupées à des choses qui comptent, mais gagné malgré tout le droit de taper fort dans le derch de tous les agresseurs de joggeuses. C’est un excellent exercice de préparation physique et… mentale. Gagné aussi le droit de nous dire à leur manière que le touché-brossé dans la lucarne ou le tacle glissé parfait ne sont pas l’exclusive des mecs, tout comme la cuisine et le ménage celui des nanas. Nous pensions encore avoir des «guerriers du désert». Nous découvrons qu’en haut de la dune, aujourd’hui, ce sont des femmes qui domptent les vents mauvais, les brassant en offrandes aux étoiles. Nous apprenons que 22 filles peuvent aussi faire la révolution, en 2018. Alors ? Jusqu’où iront-elles ces filles-là ? Le plus loin je l’espère. Mais elles sont déjà nichées au plus profond de mon cœur ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-10-2018

ÉVÉNEMENTS DU 5 OCTOBRE 1988
Hanoune répond à Ouyahia

La réponse de Louisa Hanoune à Ahmed Ouyahia ne s’est pas fait attendre. Au premier ministre qui affirmait que les événements du 5 Octobre 1988 avaient mené le pays à l’anarchie, la secrétaire générale du parti des travailleurs répond que c’est faux. Elle appelle

2

Actualités 11:00 | 13-10-2018

AFFAIRE BOUHADJA
Ce qui irrite Abdelaziz Bouteflika

Le président de l'Assemblée populaire nationale irrite au plus haut point le patron d'El Mouradia. Selon une source sûre, l'entourage de Abdelaziz Bouteflika est d'autant plus remonté contre Saïd Bouhadja que, «nous détenons des éléments sûrs que nous