Voir Tous
Rubrique
Pousse avec eux

Bravo Fethi ! Bravo champion !

Publié par Hakim Laâlam
le 25.07.2021 , 11h00
4226 lectures

Il est allé faire quoi Saâdani, au Maroc ? Se faire… 

… dépucer ! 

Et si le meilleur dôme de protection d’Israël se trouvait en… Dézédie ? Si la meilleure ligne de défense de l’entité sioniste était basée chez nous ? J’exagère ? Oui, un peu, je l’avoue. Si peu ! J’ai lu tout comme vous les tombereaux d’insultes qui se sont abattus sur le judoka algérien Fethi Nourine dès qu’il a refusé de combattre un athlète israélien aux Jeux olympiques de Tokyo. Il a eu droit à tout, Fethi ! La totale en offuscations sélectives. « Ouais ! Il se veut plus palestinien que les Palestiniens eux-mêmes ! » Ou encore « voilà ! L’Algérie mélange une fois de plus sport et politique». Ou encore « c’est une attitude archaïque qui ne correspond pas à l’esprit de rapprochement des peuples que prône l’olympisme ». C’est incroyable ce que certains de mes compatriotes redécouvrent aussi prestement l’esprit olympique et la philosophie du baron Pierre de Coubertin dès qu’apparaît à l’horizon l’étoile de David. Je verrais presque les anneaux olympiques entourant leurs têtes en béatitude sportive ! Par-dessus tout, et surtout au-delà du constat de cette garde prétorienne algérienne autour des intérêts d’Israël, je note que dès qu’il s’agit de Tel-Aviv, de vrais bataillons militants montent au front. Des drapeaux d’Israël apparaissent sur des profils Facebook et Tweeter. Des statuts se réécrivent en hébreu. C’est pour le moins interpellant ! Au plan psychanalytique s’entend ! Une sorte de mécanique schizophrène et détraquée dans le mode de conceptualisation de l’attitude à adopter face aux dirigeants de leur propre pays. Je m’oppose au palais ! Bien, très bien même. Je trouve sincèrement sain qu’il y ait cette capacité à s’opposer. Mais dans certains cas, de nombreux cas, cette opposition emprunte des chemins tordus, notamment les sentiers bourbeux et nauséabonds d’un soutien imbécile à une entité voyou, criminelle et travaillant chaque jour, chaque minute, à abattre la Dézédie et toute autre nation qui ne s’agenouillerait pas aux pieds du Mur. Parmi ces phalanges pro-israéliennes, il s’en trouvent des « intellectuelles » qui font à leur manière l’opinion, ont audience et capacité à regrouper. Celles-là ne sont pas les moins virulentes à l’encontre d’un jeune judoka qui n’a fait que respecter la charte. La seule charte de l’Algérie en matière de sport à l’international. Une charte au-dessus, bien au-dessus de la charte olympique. Ce qui, de facto, place à mes yeux Fethi Nourine en digne porte-drapeau de son pays et au firmament de l’Olympe des vertus humaines et de solidarité envers les peuples opprimés par Israël. Bravo Fethi ! Bravo champion ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 02-12-2021

C’ÉTAIT EN 1963, À JÉRUSALEM
Quand les juifs d’Algérie étaient jugés par Israël

Une histoire peu connue du public a lourdement entaché l’histoire de la communauté juive d’Algérie confrontée à un procès peu ordinaire pour ne pas avoir rejoint en masse Israël après l’indépendance de l’Algérie. C’était en 1963, à Jérusalem…

2

Périscoop 11:00 | 05-12-2021

Pas un mot de français

Les organisateurs de la conférence nationale sur la relance de l’industrie ont tout simplement évité l’usage du français. Les documents distribués à l’occasion de l’ouverture