Rubrique
Pousse avec eux

Comme c’est vilain, c’que vous me demandez là !

Publié par Hakim Laâlam
le 02.12.2019 , 11h00
2408 lectures
Découpage administratif. Bientôt, se rendre de sa
cuisine au salon équivaudra à un…

… changement de wilaya !

On m’invite gentiment à regarder les dessous de la résolution européenne sur la Dézédie. J’avoue avoir ressenti un choc en recevant une telle demande. M’enfin ! Comment regarder les dessous d’une vieille dame, fût-elle européenne et
étrangère ? Quelle mouche vous a donc piqué d’oser ainsi me conseiller, même amicalement, de regarder des dessous ? Peut-être vous aurais-je induit en erreur par mon style d’écriture, mon caractère plutôt enclin au libertinage et mon aversion pour la pudibonderie. Peut-être. Mais je tiens tout de même à vous faire remarquer qu’être cool, pas coincé de la libido, ne doit pas vous amener à conclure aussi cavalièrement que tout vous est permis avec moi ! Surtout pas cette forme abjecte de perversion qui voudrait, souhaiterait me voir zyeuter les dessous de cette résolution. La libération des mœurs n’équivaut pas chez moi à la licence ! J’ai gardé un fond de « hach’ma » et d’éducation qui m’interdit de regarder les dessous. Bien sûr que j’ai des yeux ! Bien sûr que comme beaucoup de monde - le monde hétéro - je ne suis pas insensible aux charmes féminins. Je ne m’en cache pas, voilà ! Mais de là à regarder les dessous, je trouve que vous poussez le bouchon trop loin ! Et du coup, je m’interroge sur vos mœurs à vous, les conseilleurs avisés. Ainsi donc, et visiblement, vous ne répugnez pas à regarder de temps à autres les dessous, hein ? Non seulement vous le faites, vous vous adonnez à cette pratique que je juge, moi, le supposé libertaire, « déviante », mais, en plus, vous susurrez aux autres, au creux intime de leur oreille, de le faire. Sah’bi ! Je me croyais avant-gardiste, pourfendeur des traditions figées et cléricales, je me découvre finalement très « conservateur » et plutôt dégoûté, voire écœuré par ce genre de conseils. Non ! Décidément, je ne pourrais jamais m’y faire, laisser aller mon regard sous les jupes des vénérables dames, laisser promener mon regard voyeur et concupiscent sur les dessous de la vieille Europe. Et puis, si un jour, avec l’âge, la sénilité et autres joyeusetés de la décrépitude humaine, je venais finalement à céder à cette chose-là, j’aurais déjà fort à faire à regarder sous vos dessous à vous, ici, sans trop avoir à fatiguer mes yeux, plus loin. Tout en fumant du thé pour rester éveillé à ce cauchemar qui continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 23-01-2020

Affaire du fils de Tebboune
La Cour suprême déboute le ministère public

La bataille judiciaire enclenchée il y a des mois pour requalifier les faits pour lesquels sont poursuivis le fils Tebboune, le fils de l’ex-wali de Relizane et d’autres prévenus a connu son épilogue hier mercredi. La Cour suprême a

2

Femme Magazine 11:00 | 23-01-2020

info
Les aliments anticholestérol

Cette huile est incroyable. Riche en antioxydants et en acides gras monoinsaturés, bons pour le cœur permettant de diminuer le «mauvais» cholestérol LDL tout en augmentant le «bon» cholestérol HDL.