Rubrique
Pousse avec eux

De la justice d’exception à la justice sans exception !

Publié par Hakim Laâlam
le 19.06.2019 , 11h00
2270 lectures

Le pied, ça serait une coupure de Régime, un brouillage du Pouvoir pour cause de …

… Connexion au monde et à la vie !

Je suis désolé, mais c’est la seule formule que j’ai trouvée pour exprimer mon attente. Car ne peux prétendre représenter les attentes des millions de mes concitoyens. Juste  celle du Fou de la Cour qui sévit ici : passer de la justice de toutes ces décennies, la justice d’exception à une justice sans exception ! On pourra continuer ainsi longtemps à voir nos vies régulées par le tempo des deux grands paradigmes du moment, celui des « Discours de la Caserne» et celui des «Vendredis en Marches». On peut ! Comme on peut aussi voir le second paradigme exiger du premier, non pas comme le font certains courants hirakistes, l’arrêt du processus judiciaire en cours pour cause d’excès de vitesse» mais plutôt demander à passer de la justice d’exception à une justice sans exception. Et ce passage-là intelligent, producteur de sens pour l’Algérie de demain, la rue saura immédiatement le percevoir. Attention ! Qu’il n’y ait pas de méprise ! J’éprouve un profond mépris pour certains « leaders » de la Révolution qui, les mains sur les joues, les yeux révulsés d’horreur crient à qui veut bien les entendre, le vendredi, au « génocide judiciaire», aux «règlements de comptes des prétoires». On ne peut pas avoir demandé toutes ces dernières années le châtiment par la loi du régime prédateur tout en dénonçant l’immobilisme de la justice aux ordres, pour revenir aujourd’hui, toujours dans cette posture si confortable de l’observateur posté loin de la gadoue, et qualifier la justice d’expéditive. Trop facile ! La justice est en action. A ceux qui considèrent que son action est sélective de recentrer leurs slogans, leurs exigences en inscrivant clairement sur leurs pancartes la volonté d’une nouvelle étape. Une étape qualitative, celle de la justice sans exception. Là, et seulement là, en fonction des réponses concrètes que donnera le paradigme des « Discours de la Caserne» au paradigme des «Vendredis en Marches», nous saurons si la justice a réellement fait sa révolution ou si elle a juste changé de modèle de téléphone, passant du téléphone fixe au téléphone de «Campagne» ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L. 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 17-08-2019

Les monarchies du Golfe « arrosent» le Maroc !

La solidarité entre monarchies arabes bat son plein pour venir au chevet du palais de Rabat. Outre l’aide «classique» et régulière des Saoudiens, le royaume chérifien peut, aussi, compter sur

2

Contribution 11:00 | 19-08-2019

L'ère Bouteflika ou la trahison de serment

Depuis son accession à l'indépendance, l'Algérie a connu sept présidents de la République et chefs d'Etat ainsi que quarante-trois gouvernements qui ont successivement assuré la direction et la gestion du pays. Confrontée aux multiples défis

3
4

Femme Magazine 11:00 | 17-08-2019

QUESTION

Boire facilite-t-il la digestion ?

5

Périscoop 11:00 | 17-08-2019

Des sueurs froides pour le gouvernement