Rubrique
Pousse avec eux

La coquine tentation !

Publié par Hakim Laâlam
le 05.09.2018 , 11h00
2529 lectures

Si Larbi Ben M’hidi était vivant, il aurait interdit le…
 
… ministère des Moudjahidine !
 
S’il subsistait quelque doute dans l’esprit de mes camarades démocrates, j’espère que le MSP aura fait œuvre utile en levant toute trace de ce calibre-là de doute. Les alliances avec les islamistes sont mortelles, mortifères, voire anthropophages ! On ne deale rien avec les barbus. Car la main du deal que vous leur tendez, vous n’êtes pas du tout sûr de la récupérer intacte, ou de la récupérer tout court ! Dans ma petite tête, c’est un fait têtu et je l’assume : l’islamisme politique rime avec duplicité. Pis ! L’islamisme politique n’existe pas ! Oui ! Il n’y a que l’islamisme dans ses manifestations violentes, terroristes, lequel islamisme armé, avec le temps et la capitalisation des expériences, a développé un virus, un cheval de Troie appelé «parti politique d’obédience islamiste». La belle affaire ! Un machin servant de phalange d’entrée, de ticket «policé et pacifique» d’entrisme dans la Cité et ses démembrements républicains. Et aujourd’hui encore, je suis stupéfait de la récurrence de ces alliances, de ces forums, de ces coalitions entre gens «incoalisables» de nature. Je suis littéralement stupéfait de constater que des acteurs politiques dits du «camp démocrate» n’hésitent pas à aller postillonner contre le régime sur les plateaux et directs de la chaîne TV du FIS. L’opposition à la peste doit-elle m’autoriser à aller dénoncer la peste dans un bouillon de culture microbienne, véritable mix entre FIS et survivances structurées du Landonistan ? Pour faire court, si je veux combattre le système prébendier dois-je le faire, suis-je condamné à le faire, juché sur le dos de Abassi Madani ? Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-07-2019

Selon les communiqués de la justice
Ouyahia recevait des pots-de-vin des hommes d’affaires

Apprenant la nouvelle de son incarcération, le 12 juin dernier, Ahmed Ouyahia ignorait, sans doute, que son entrée en prison ne

2

Actualités 11:00 | 14-07-2019

COMMENT OUYAHIA, SELLAL ET CONSORTS VIVENT LEUR DÉTENTION
Les mystères d’El-Harrach

Le séjour carcéral des anciens ministres et hauts responsables détenus à la prison d’El-Harrach est l’un de ces «mystères» que les Algériens tentent continuellement de percer depuis un moment. Aux interrogations qui reviennent de manière régulière sur les réseaux sociaux, s’ajoutent