Voir Tous
Rubrique
Pousse avec eux

Le prince écolo et la biodégradabilité des corps !

Publié par Hakim Laâlam
le 26.10.2021 , 11h00
2552 lectures

- Dis ! Toi qui sais tout ! Que risquent les spéculateurs qui stockent illégalement des denrées de première nécessité dans des hangars ?
- Direct-Nichen, mandat de… dépôt ! Une mise au… frais, quoi !
- ???

Voilà ! Tout de suite les critiques ! L’Algérie vient de participer, deux jours durant, à un sommet sur l’environnement, et hop ! Ici, des voix s’élèvent pour dire « non ! Il ne fallait pas y aller ! ». En vertu de quoi Aïmene Benabderrahmane, le Premier ministre, ne devait pas prendre part à cette rencontre sur l’environnement et la préservation de la planète ? Ah ! Parce qu’elle s’est tenue à Riyadh, la capitale saoudienne ? Parce que ce pays s’en est pris à nous violemment, en termes peu amènes et a fait des câlinous et des bisous partout à Momo 6 ? M’enfin ! C’est ridicule ! Il faut grandir les amis ! L’Arabie Saoudite est en droit de parrainer, d’organiser, voire de réussir un sommet régional sur l’environnement. Eh ouais ! Parce que l’Arabie Saoudite, quoi qu’en pensent des attardés comme nous, est très en avance en matière d’environnement. Je dirais même plus, très très en avance. Et dans des secteurs, des segments de l’environnement et de l’écologie où d’autres, même des nations dites hyper-développées sont très très en retard. Si, Môssieur ! L’Arabie Saoudite, enaâm ! Les chercheurs dans ce royaume sont devenus une référence. Un exemple envié, parfois jalousé, mais rarement copié, parce que très difficile à imiter, délicat, très délicat comme process et demandant des moyens humains et financiers d’un genre particulier. Les « Frères saoudiens » sont les maîtres en traitement des biodégradables. C’est leur truc ! Leur spécialité. Leur dada. Ils sont les leaders mondiaux en matière de biodégradabilité des corps ! Tu leur donnes un corps, n’importe quel corps, un corps dont tu veux te débarrasser, parce que polluant ton environnement de quiétude et de « sousta », tu leur dis « je ne veux plus voir ça ! Je souhaite m’en délester sans que ça laisse de traces ». Et eux, les Saoudiens, ils s’en chargent ! Bon, c’est vrai que ça coûte un bras, ce genre d’opérations ! Parfois deux, voire les jambes et les restes, mais c’est du boulot de pros ! Et ils vont même jusqu’à assurer le service après-vente. Auprès de ces autres grands défenseurs de l’environnement que sont les États-Unis ! En économie de l’environnement, ça s’appelle un « cycle complet » ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 01-12-2021

Tripoli au secours de Rabat
Grosses manœuvres contre l'Algérie

Des informations sensibles se bousculent depuis dimanche soir au sujet du retrait de la candidature de la Libye du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA). Une manœuvre dangereuse liée de près aux desseins hostiles contre l’Algérie. Tout part d’une information diffusée dimanche soir par des médias proches du palais royal marocain qui livrent

2

Actualités 11:00 | 02-12-2021

C’ÉTAIT EN 1963, À JÉRUSALEM
Quand les juifs d’Algérie étaient jugés par Israël

Une histoire peu connue du public a lourdement entaché l’histoire de la communauté juive d’Algérie confrontée à un procès peu ordinaire pour ne pas avoir rejoint en masse Israël après l’indépendance de l’Algérie. C’était en 1963, à Jérusalem…