Rubrique
Pousse avec eux

Vendredi-Karcher !

Publié par Hakim Laâlam
le 13.07.2019 , 11h00
2482 lectures

Scandale de l’Assemblée française et du train de vie de son ex-Président. Heureusement que chez nous, les députés travaillent depuis fort longtemps à la réduction du train de vie…

… des citoyens !

Nettoyer le Hirak ? Ah bon ? J’ai encore bien regardé les gens autour de moi, ce vendredi, et je les ai trouvés propres. Même frais pour la majorité d’entre eux. De cette fraîcheur juvénile. Filles ! Garçons ! Garçons ! Filles ! Femmes ! Hommes ! Hommes ! Femmes ! Bambins, quadras et octos ! Dans un joyeux mélange qui ne m’a, à aucun moment, donné l’impression de dégager quelques relents de saleté. Du moins de cette absence d’hygiène et de propreté dramatique, menaçant l’écosystème dézédien et la couche d’ozone planétaire, et qui pousserait, de façon aussi urgente, à nettoyer tout ça, à « karchériser » dans le tas. D’ailleurs, et comme pour rendre encore plus ridicules les intentions du Nettoyeur-Chef, pendant la manifestation, nous nous aspergions d’eau minérale. Des balcons, des fontaines de fraîcheur s’abattaient délicieusement et généreusement sur nos têtes. Nous étions trempés. Trempés, mais joyeux. Trempés, mais heureux. Trempés, mais joyeux, heureux et… PROPRES ! Propres sur nous ! Droits dans nos baskets, hadharat ! Les odeurs insupportables, elles me parviennent plutôt de ces pénitenciers en sureffectifs VIP ! Les odeurs nauséabondes m’assaillent à partir de ces cellules où des malades du 1er Collège exigent d’être soignés à l’étranger et pas ici, en Dézédie, avec la plèbe. Les odeurs pestilentielles, elles assaillent ma gorge à partir des palais où se murmure où s’éructe notre avenir. Les odeurs rances s’élèvent sans honte de ces familles entières d’oligarques, de piliers du régime qui, avec femmes, enfants, caniches et mains baladeuses, ont transformé ce pays en vaste tiroir-caisse privatif. C’est peut-être là qu’il faut promener le bec nettoyeur du Karcher et sa haute pression, chef ! Partout ! Dans les coins et recoins. Mais si ! Vous verrez ! Prenez bien l’embout de la machine. Monsieur Karcher a magnifiquement fait les choses. Le tuyau est orientable dans tous les sens. De plus, il est équipé d’orifices de diffusion de tailles et de formes tellement variées, qu’il peut aller partout. Vraiment partout. Et pas là seulement où vous nous demandez avec tellement d’instance de regarder. PARTOUT ! Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Après Djemaï et Tliba, Ammar Saâdani !

Après Djemaï et Tliba, ce serait au tour du grand «parrain», Ammar Saâdani en l’occurrence, d’être dans le viseur de la justice. Des sources crédibles affirment, en effet, que l’ancien président de l’APN et ex-

2

Périscoop 11:00 | 10-09-2019

CHU de Tizi-Ouzou : la catastrophe évitée de justesse

Le 3 septembre dernier, le CHU de Tizi-Ouzou a failli connaître une véritable catastrophe. En effet, vers 16 heures le pavillon des urgences a connu une coupure d’électricité sans que le groupe électrogène se déclenche