Rubrique
Pousse avec eux

Yat’nahaw presque !

Publié par Hakim Laâlam
le 22.05.2019 , 11h00
2939 lectures

Tout de même ! Haddad jugé pour … FAUX et usage de FAUX !

Ça ne s’invente pas !

C’est sûr que les manifestations doivent changer de mode d’expression. C’est même évident ! Et sur un  tas de plans. D’abord, les marches ! Tu ne peux pas continuer comme ça, de façon désorganisée, ceux qui marchent de bas en haut de leurs rues, ceux qui courent, ceux qui fendent la foule ou encore ceux qui la découpent au cutter. Non ! Il faut uniformiser nos marches. Marchons au pas ! C’est cohérent. C’est stable. Et on sait où ça va lorsqu’on marche au pas ! Les slogans aussi doivent subir un lifting profond. Jusque-là, chacun venait avec son p’tit bout de carton ou son immense tifo avec gribouillé dessus tout et n’importe quoi, dans des langues parfois bizarres. Je propose, là aussi, une réorganisation radicale. Pourquoi pas une C.A.S, une Centrale d’Achat des Slogans. Connectée et tout et tout. La veille, sur ton micro, tu tapes «Centrale à Slogans» et tu acquiers pour une somme modique le slogan de ton choix à brandir ou à chantonner le vendredi. On peut même imaginer des livraisons à domicile de slogans achetés, déjà mis en cadre ou sur tissu et prêts à être brandis le jour de la marche. Tiens ! Là, maintenant, rien que pour toi et c’est cadeau, le relookage du trop vieux, dépassé et has-been slogan «Yet’nahaw gaâ». Je t’en offre une version redynamisée, remasteurisée, remixée : «Yet’nahaw presque» ! Les lieux où tu te rassembles avec les autres eux aussi doivent subir un remaniement salutaire. Prends la capitale ! Il n’est plus possible de continuer ainsi à mettre en danger les vies de millions de personnes qui risquent à chaque fois d’être englouties par un effondrement de marches ou l’affaissement d’une carcasse de bâtiment en construction. Il y a tant et tant d’endroits, d’espaces dégagés, libres d’accès, loin du tumulte du centre-ville et de sa circulation. A titre d’exemple, en contrebas d’El-Harrach, à la lisière de Belfort, des terrains immenses, actuellement en chantier pour la nouvelle ligne de métro, peuvent être réquisitionnés pour la cause. Tout cela pour dire qu’il est possible de faire passer au Hirak un palier qualitatif certain. Lui donner une dimension responsable. Patriote. Et respectueuse de la Constitution. Quoi, le thé ? Est-ce que le thé va devoir lui aussi changer, se transformer ? J’ai quelques spécimens, là sur moi, du thé nouveau. Il vient d’arriver ! Fume ! Tu m’en donneras des nouvelles et tu me diras ensuite s’il t’aide toujours à rester éveillé à ton cauchemar qui continue.
H. L.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Contribution 11:00 | 19-08-2019

L'ère Bouteflika ou la trahison de serment

Depuis son accession à l'indépendance, l'Algérie a connu sept présidents de la République et chefs d'Etat ainsi que quarante-trois gouvernements qui ont successivement assuré la direction et la gestion du pays. Confrontée aux multiples défis

2

Actualités 11:00 | 20-08-2019

Projet Peugeot Citroën en Algérie
PSA réaffirme ses engagements

La situation de blocage et d’incertitude qui pèse sur le secteur automobile en Algérie, suite aux nombreuses arrestations de patrons d’usines d’assemblage de véhicules, a soulevé quelques appréhensions sur l’avenir de certains projets en cours de