Rubrique
Régions

Tipasa 150 millions de DA pour l’assainissement

Publié par Houari Larbi
le 16.12.2018 , 11h00
94 lectures

Une enveloppe financière de 150 millions de dinars a été consacrée au curage et au nettoyage des oueds de la wilaya de Tipasa.
Nous avons appris par ailleurs que 50 villages ruraux sont concernés par le transfert de leur gestion vers la SEAAL dès 2019, notamment la ville de Aïn Tagouraït concernée par 3 types de rejets, dont 2 rejets vers la mer et 1 rejet vers le milieu naturel ; tandis que pour la commune de Cherchell, les villages de Bensalah et Chorfa sont menacés par des risques de MTH.
Quant à la commune de Sidi-Rached, la situation est plus grave avec 6 rejets opérés vers le milieu naturel ; de même pour la commune de Bourkika, elle aussi menacée par 4 rejets vers le milieu naturel. Ainsi, sur les 50 communes qui doivent être prises en charge impérativement par la SEAAL, près de 5 544 habitations sont concernées par cette mesure.
Toujours dans le cadre des opérations d’assainissement des eaux, nous avons appris que plusieurs opérations de contrôle ont été opérées, notamment 10 350 tests de chlore et 8 136 tests de contrôle de turbidité effectués au niveau de tous les points de surveillance des différents ouvrages de production par mois, notamment au niveau des deux stations de traitement de Sidi-Amar et de Mitidja-Ouest, ainsi que dans 28 stations de pompage et 137 forages en exploitation. Quant au nettoyage des réservoirs, 3 réservoirs ont été nettoyés à Cherchell et 1 réservoir à Tipasa.
La SEAAL aurait assuré un dispositif de citernage dédié aux zones de Sidi-Semiane, Beni-Mileuk, Gouraya, Cherchell et Aghbal, tandis que 8 camions-citernes avec des réservoirs de 2 000 m3 ont été dédiés à Tipasa et 11 camions-citernes se trouvent à Alger.
D’autre part, un important programme d’extension de STEP a été projeté, notamment à Aïn Tagouraït, où il est prévu l’élimination de 10 rejets ; 5 rejets à Sidi-Rached ; 13 rejets à Cherchell ; 41 rejets à Menaceur ; 10 rejets à Gouraya. De même qu’il a été prévu l’éradication de 480 fosses septiques collectives ; 1 726 fosses septiques individuelles et 45 fosses septiques au niveau des plages.
Houari Larbi

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 21-03-2019

SITUATION POLITIQUE
L’après-Bouteflika a déjà commencé

L’Algérie assiste aujourd’hui à une succession d’évènements politiques donnant l’impression que le pays s’est déjà projeté dans l’après-Bouteflika. Le sort de l’Algérie se jouerait-il actuellement à l’étranger ? Loin de l’effervescence des rues algériennes, des manœuvres de dernière minute d’un pouvoir acculé et désirant s’assurer une sortie honorable, deux diplomates bien

2

Périscoop 11:00 | 21-03-2019

La chute du dinar

Depuis exactement un mois, le dinar algérien a perdu 10% de sa valeur face à l’euro. En effet, l’euro s’échange actuellement au marché noir à 220 DA. Selon les cambistes, cette inflation est due à la ruée vers la devise