Rubrique
Régions

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT 16 usines mises en demeure pour non-conformité à la législation à Relizane

Publié par A. Rahmane
le 05.08.2019 , 11h00
69 lectures
«Pas moins de 16 usines ont été destinataires de mises en demeure pour non-conformité à la législation relative à la protection de l’environnement », a affirmé le chef de service du secteur urbain et industriel auprès de la Direction de l’environnement de la wilaya, Mme Benzineb Soumaya.
De ce fait, la première responsable a sommé les usines de se plier à la législation. « Des usines, qui continuent de polluer l’environnement, les oueds menaçant la santé du citoyen, auront à faire face aux lois de la République », a souligné notre interlocutrice. Elle estime que la prise en charge de la problématique de la pollution constitue une priorité pour le gouvernement qui a lancé plusieurs projets dans ce domaine.
Mme Benzineb a tenu également à rappeler, dans ce cadre, qu’«aucune usine ne peut faire pression sur l’État même si sa fermeture peut causer la pénurie d'un produit. Sur les 16 usines destinataires de mises en demeure, certaines se sont conformées à la réglementation, tandis que d’autres continuent d’atermoyer et cela imposera l'application vigoureusement des textes», a ajouté Mme Benzineb.
A. Rahmane

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Société 11:00 | 19-09-2019

La longue traversée vers Djerba !

Le bus qui transportait une partie des vacanciers à destination de Djerba en Tunisie, un séjour organisé par une agence de voyages d'Alger, démarre vers 15 h à partir de la capitale. C'était mercredi 11 septembre, le deuxième

2

Actualités 11:00 | 19-09-2019

La «chkara» au cœur d’une guerre sans précédent
Tliba et le fils Ould-Abbès s’accusent mutuellement

Tliba et le fils Ould-Abbès s’entredéchirent à distance pour tenter d’avoir le dernier mot dans une affaire de corruption où ils risquent de se voir condamner à plusieurs années de prison. 9 septembre 2019. La lutte anti-corruption déclenchée au lendemain de la chute du régime Bouteflika se poursuit inexorablement et s’arrête ce