Rubrique
Régions

Béjaïa 3 rassemblements devant le siège de la Wilaya

Publié par A. Kersani
le 13.02.2020 , 11h00
165 lectures

Des citoyens des quatre communes de la daïra de Chemini sont montés au créneau en observant un sit-in, hier mercredi, devant le siège de la wilaya pour exprimer leur mécontentement face à l’immense retard accusé dans la réalisation du projet de raccordement au gaz naturel.
Dans une lettre adressée au président de l’APW dont une copie a été remise à la presse en marge du rassemblement devant le siège de la wilaya , la coordination des citoyens des quatre communes de la daïra de Chemini tire la sonnette d’alarme sur une grave situation qui dure depuis plusieurs années tout en dénonçant les «promesses non tenues» par la SDE et les autorités de wilaya malgré les multiples interpellations.
La même coordination des citoyens s’est vivement indignée par «les nombreuses anomalies» dans la réalisation du projet de raccordement dans les quatre communes, Chemini, Akfadou, Tibane et Souk Oufella.
Entre autres griefs retenus par la coordination des citoyens en question, «le non-achèvement des chantiers dans plusieurs lots et dépassements des délais impartis, manque flagrant de compteurs de gaz pour les foyers, absence de réfection des réseaux d’assainissement et d’AEP détériorés, la dégradation des routes et la non-remise à l’état sommaire des accommodements indispensables », lit-on dans la requête adressée au P/APW de Béjaïa.
Les élus de la municipalité de Timezrit sont aussi revenus à la charge dans la matinée d’hier en organisant un deuxième rassemblement de protestation en l’espace d’une semaine devant le siège de la wilaya.
A travers ce mouvement de contestation, les élus entendent crier une nouvelle fois leur colère devant «l’insignifiante» dotation budgétaire de deux milliards de centimes octroyée par le wali de Béjaïa à leur commune dans le cadre des PCD.
«Comment voulez-vous pendre en charge les exigences en matière de développement d’une commune de 35 000 habitants répartis sur 42 villages avec deux milliards de centimes», s’insurge un élu rencontré lors de la manifestation. Les élus de Timezrit réclament une dotation budgétaire plus conséquente pour pouvoir répondre favorablement aux nombreuses préoccupations sociales liées à l’amélioration des conditions de vie des citoyens de leur commune. Une autre manifestation est initiée par les enseignantes de l’annexe de l’Office national de l’alphabétisation et de l’enseignement pour adultes (Onaea) de Béjaïa devant la wilaya. Brandissant des pancartes résumant leurs doléances, les enseignantes se plaignent de la «marginalisation» dont elles sont «victimes» par leur employeur. Elles déplorent le fait d’avoir le même statut de «vacataires» pour certaines, depuis une dizaine d’années. Elles comptent interpeller l’Office national de l’alphabétisation et de l’enseignement pour adultes (Onaea) et le ministère de l’Education pour leur «permanisation».
Les mêmes enseignantes qui sont payées, selon elles une fois par an, soit tous les 10 mois, réclament également la régularisation du système de paiement comme tous les autres salariés de la Fonction publique et ceux du secteur privé. Elles demandent par la même occasion le versement des salaires d’août et de septembre de plusieurs années.
A. Kersani

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Femme Magazine 11:00 | 15-02-2020

Santé
Les exercices abdos-fessiers

Allongez-vous sur le dos et amenez les jambes vers les fesses en pliant les genoux. Posez les pieds à plat et plaquez le bas du dos (lombaires) au sol. - Croisez les bras et posez les mains sur la poitrine.

2

Périscoop 11:00 | 15-02-2020

L’instruction de la Banque d’Algérie ignorée

Si, par exemple, la BDL a jugé bon d’informer sa clientèle, à travers un communiqué, de l’allègement de la procédure pour l’ouverture de comptes bancaires, il n’en est pas de même pour certaines succursales

3

Périscoop 11:00 | 12-02-2020

Pas de Saint-Valentin à Saïda !

4

Soit dit en passant 11:00 | 15-02-2020

Un vent de Hirak pour renoncer à l’exil ?

5

Actualités 11:00 | 15-02-2020

JUSTICE

Anis Rahmani et Laïd Benamor incarcérés