Voir Tous
Rubrique
Régions

Relizane 60 blessés légers pour mauvaise manipulation des outils tranchants

Publié par A. Rahmane
le 22.07.2021 , 11h00
111 lectures
Les services des urgences de l’Établissement hospitalier public Mohamed-Boudiaf du chef-lieu de Relizane ont enregistré 60 blessés légers durant les deux jours de l'Aïd el-Adha et ce, suite à la mauvaise utilisation des instruments tranchants lors de l'opération du sacrifice et de la découpe de la carcasse du mouton, selon Sid Ali Hadjira, médecin urgentiste au niveau de l’hôpital Mohamed-Boudiaf de Relizane.
La mauvaise manipulation des outils tranchants est à l'origine de ces blessures légères, constatées au niveau des mains, des bras et aussi des pieds. Quelques cas de blessures graves aux doigts ont été également relevés.
Les personnes évacuées ont été prises en charge par les équipes médicales mobilisées durant ces jours de fête. Selon notre interlocutrice, la majorité des blessés admis présentaient des blessures aux mains pour n'avoir pas su égorger le mouton ou découper la carcasse. Cette dernière fait savoir que jusqu'à l'heure actuelle, le bilan enregistré est en net recul par rapport à l'année dernière où les services des urgences dudit établissement avaient enregistré une moyenne de 60 cas de blessés, avec des pics qui ont atteint et même dépassé la centaine de blessés, dont certains graves.
Notons, par ailleurs, que plusieurs appels de prévention ont été lancés, la semaine dernière, par la Direction de la santé et la Protection civile.
A. Rahmane

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 01-08-2021

Où sont passés les 7 000 litres d’oxygène ?

Ce vendredi, un camion rempli de 8 000 litres d’oxygène liquide est parti à 16h de Jijel pour alimenter l’hôpital de Sétif. Il devait décharger vers minuit et soulager les nombreux patients en détresse respiratoire

2

Actualités 11:00 | 31-07-2021

FACE À LA DÉGRADATION DE LA SITUATION SANITAIRE
Flambée des prix des tests anticovid

Alors que le variant Delta progresse et que le recours aux tests de dépistage dévient nécessaire, les laboratoires d’analyses médicales ne trouvent rien de mieux que d’augmenter les tarifs. Sous d’autres cieux, les pouvoirs

3

Actualités 11:00 | 02-08-2021

MAROC-ALGÉRIE

Mohammed VI : quel revirement !

4

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 01-08-2021

Eh ! La France ! Ton honneur fout le camp !

5

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 31-07-2021

La prémonition de Boussad Abdiche