Rubrique
Régions

Ain-Témouchent 600 policiers pour sécuriser le déroulement du bac

Publié par Salah Belkallouche
le 16.06.2019 , 11h00
36 lectures

Les services de la Sûreté de la wilaya de Aïn-Témouchent, en collaboration avec la Direction de l'éducation de la wilaya ont tracé un plan pour sécuriser l'examen du bac qui débutera ce dimanche 16 juin et qui s'étalera jusqu'au 20 du mois courant. Dans un communiqué de la cellule de la communication et des relations générales, il ressort que 600 agents, tous grades confondus équipés de moyens matériels et techniques, ont été affectés 48 heures avant le déroulement de l'examen national, à travers les 25 centres d'examen, en plus du siège de la Direction de l'éducation de la wilaya, centre de correction. Une escorte pour toutes les copies et sujets de l'examen les transportera vers les centres d'examen ou le lieu de regroupement des copies.

BAC : 6186 candidats attendus
La Direction de l'éducation de la wilaya de Aïn-Témouchent a pris toutes les dispositions nécessaires pour accueillir les 6186 candidats concernés par l'examen du bac. Selon un responsable au niveau de la direction, 25 centres ont été réquisitionnés pour accueillir ces 6186 candidats dont 2522 filles,1874 candidats libres, et 19 détenus. En matière d'encadrement de cet examen, on note 3388 professeurs surveillants dont 1753 professeurs du secondaire et en même temps chefs de salles, 1074 professeurs du moyen et 561 du primaire ,en plus de 25 chefs de centres et 75 adjoints, sous les yeux de 28 observateurs venus des wilayas de Mostaganem, Oran, Tlemcen et Adrar wilayas rattachées à l'Orec (l'office régional des examens et concours d'Oran) Enfin, il y a lieu de noter que les mèmes services ont prévu le lycée Maghni-Sandid-Mohamed comme centre de regroupement des copies et le lycée Bachir-El Ibrahimi comme centre de correction, tous deux implantés au chef-lieu de wilaya, ajoute la même source.
S. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-07-2019

Selon les communiqués de la justice
Ouyahia recevait des pots-de-vin des hommes d’affaires

Apprenant la nouvelle de son incarcération, le 12 juin dernier, Ahmed Ouyahia ignorait, sans doute, que son entrée en prison ne

2

Actualités 11:00 | 14-07-2019

COMMENT OUYAHIA, SELLAL ET CONSORTS VIVENT LEUR DÉTENTION
Les mystères d’El-Harrach

Le séjour carcéral des anciens ministres et hauts responsables détenus à la prison d’El-Harrach est l’un de ces «mystères» que les Algériens tentent continuellement de percer depuis un moment. Aux interrogations qui reviennent de manière régulière sur les réseaux sociaux, s’ajoutent