Rubrique
Régions

MOSTAGANEM Améliorer les dessertes pour les transports en commun

Publié par Abder Bensadok
le 21.02.2019 , 11h00
89 lectures

Depuis deux décennies environ, les études menées sur les transports collectifs montrent l’incapacité des autobus à satisfaire la demande en transport de la population urbaine de Mostaganem. La pression démographique ainsi que l’expansion rapide et non maîtrisée de l’espace urbain ont concouru à limiter le service public de transport en commun.
La desserte en bus reste insuffisante pour les habitants du chef- lieu de wilaya. Au regard de l’importance des trajets domicile/travail ou lieux de loisirs dans la commune, la demande de rabattement est importante et le réseau du bus n’est pas optimal.
Les déplacements en transports en commun deviennent ainsi des enjeux majeurs en termes de qualité de vie.
Plusieurs citoyens sont embarrassés par le fait de prendre souvent deux fois le taxi collectif ou le bus pour se rendre d’une destination à une autre dans la même ville. Partir par exemple du vieux Tighditt pour se rendre dans les deux gares routières à la cité de Chemouma ou celle du 5-Juillet d’où perte de temps et d’argent.
Sur le boulevard périphérique, les étudiants externes ont de grosses difficultés à se rendre dans les différentes facultés universitaires et il n’existe pas des bus de transport en commun desservant la périphérie. Les usagers sont contraints de descendre au centre-ville pour arriver à destination.
Le projet des deux lignes du tramway ont un circuit direct donc, en aucun cas, ils ne peuvent desservir les quartiers. Pour répondre à une demande forte de la population, la commune doit trouver une solution alternative pour créer en premier des abrisbus aux normes réglementaires et étudier une ligne circulaire pour désengorger le centre-ville.
Les bienfaits de cette ligne circulaire feront profiter l’usager en lui faisant gagner du temps et de l’argent tout en épargnant les incommodités du double transport.
Cette démarche doit être menée non seulement à l’intérieur et sur l’ensemble de la commune mais aussi en direction des communes limitrophes.
C’est dans ce contexte que la municipalité doit conforter à travers l’entreprise de transport public ETUM les circulations dites douces au centre-ville qui font actuellement défaut.
A. Bensadok


1,610 milliard de DA de créances impayées chez Sonelgaz

 


Les créances de la Société de distribution de gaz et d’électricité de Mostaganem s’élèvent à plus de
1,610 milliard de DA, a souligné le responsable de la cellule de communication de la Sonelgaz dans un communiqué. La SDO est confrontée à de nombreux clients qui n’arrivent pas à honorer leurs engagements pour s’acquitter de leurs dettes en énergie. Les créances impayées se chiffrent au
31 janvier 2019 à 1,610 milliard de DA et les dettes augmentent d’année en année. Les créances chez les collectivités locales s’élèvent à 659 millions de dinars, ce qui représente 45%, tandis que la totalité des créances de la Fonction publique (administrations et entreprises économiques) ne semble, aussi, pas être un bon payeur avec une créance estimée à 494 millions de DA. Cette situation a influé négativement sur le fonctionnement de cette société.
Ainsi, après moult avertissements et mises en demeure, la SDO de la wilaya de Mostaganem semble décidée à passer à la vitesse supérieure en ce qui concerne le recouvrement des créances de ses abonnés.
La trésorerie est passée au feu rouge, donc, en situation lamentable en raison des dettes, la direction de la Sonelgaz a décidé, ainsi, de passer à la vitesse supérieure en optant en pareil cas à des poursuites judiciaires.
A. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 21-05-2019

Et l’avion de Bouteflika ?

L’on se rappelle que Bouteflika avait tenu à acquérir un avion de type Airbus 340-500, un appareil pour les longs courriers. Après son premier AVC, l’avion est resté cloué au sol. Va-t-il être reversé à la flotte d’Air Algérie ?

2

Actualités 11:00 | 20-05-2019

CANDIDATURES À L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DU 4 JUILLET
Bélaïd et Sahli aux côtés d’une pléthore de plaisantins

Alors que la date-butoir pour le dépôt des dossiers de candidature à la candidature à l’élection présidentielle du 4 juillet prochain interviendra vendredi prochain à

3

Périscoop 11:00 | 21-05-2019

Ghoul et l’immunité

4

Périscoop 11:00 | 20-05-2019

Les locaux du Métro d’Alger boudés

5

Pousse avec eux 11:00 | 23-05-2019

Cheddou ouled’koum, cheddou bnat’koum, mon ami !