Voir Tous
Rubrique
Régions

SÉTIF Arrestation de faux-monnayeurs

Publié par Imed Sellami
le 30.01.2020 , 11h00
332 lectures

A l’issue d’une enquête minutieuse, 5 personnes soupçonnées d’être des faux-monnayeurs ont été arrêtées cette semaine a indiqué hier mercredi, la Sûreté de la wilaya de Sétif.
Les services de police de la wilaya avaient lancé une alerte aux faux billets de banque en monnaie nationale. L’enquête a rapidement progressé et la police a annonce, hier mercredi, avoir procédé à cinq arrestations et la saisie de 129 millions de centimes de faux billets ainsi que 150 comprimés psychotropes.
Cet important coup de filet a été réalisé par les éléments de la police judiciaire de la Sûreté de daïra d’El-Eulma, suite à l’exploitation de renseignements faisant état d’une tentative de mise en circulation de faux billets en monnaie nationale sur le marché de la ville d’El-Eulma par des membres d’un réseau criminel. C’est ainsi que des recherches intenses ont été lancées et qui ont abouti à l’arrestation de trois suspects à bord d’un véhicule. Les policiers ont découvert en leur possession une somme d’argent estimée à 96 millions de centimes en fausses coupures de 1 000 dinars algériens.
En poursuivant les investigations, les enquêteurs ont été amenés à identifier deux autres individus impliqués dans cette affaire et qui furent aussitôt arrêtés à leur tour.
Après une perquisition des domiciles des deux derniers suspects effectuée au niveau de deux wilayas limitrophes, à savoir Mila et Bordj-Bou-Arréridj, les policiers ont pu mettre la main sur une autre somme de 33 millions de centimes en fausses coupures de 2 000 dinars qui ont été imprimées sans être traitées.
Les chargés de l’enquête ont également saisi tous les équipements informatiques et objets : un ordinateur, des imprimantes, une machine, du papier ayant servi à la falsification des billets de banque.
Il a été également saisi, dans l’une des maisons, plus de 150 comprimés psychotropes.
Après leur audition, les cinq suspects, âgés de 23 à 53 ans, ont été déférés devant la justice, à El-Eulma, qui a retenu l’inculpation pour constitution d’association de malfaiteurs, faux et usage de faux, contrefaçon et écoulement de faux billets de banque, détention et trafic de psychotropes.
Le magistrat instructeur ayant notifié l’inculpation a aussi prononcé la mise en détention provisoire des sept mis en cause en attendant leur comparution ultérieure devant le tribunal criminel, pour répondre de leurs actes.
Imed Sellami

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Reportage 06:00 | 23-05-2020

Alger-Tizi Ouzou-Boumerdès : Balade historique et touristique
Les Français ont fait pire que les Turcs (10e Partie)

L’itinéraire reliant Tigzirt et Dellys, par le littoral, est tout simplement féerique. Les 26 km séparant les deux cités antiques sont, pour le moment, épargnés par le béton. La balade ne se raconte pas, elle se vit. Un

2

Actualités 06:00 | 23-05-2020

ORAN
Le virus se propage de plus en plus parmi les familles

Selon l’OMS, on considère que le virus du Covid-19 a une capacité de contagion particulière. Une personne atteinte va en moyenne contaminer 2,3 personnes non malades, expliquait ce jeudi le docteur Youcef Boukhari, chef