Rubrique
Régions

SELON LES SERVICES VÉTÉRINAIRES Aucun cas de peste des petits ruminants à Annaba

Publié par A. Bouacha
le 10.01.2019 , 11h00
62 lectures

L’inspectrice des services vétérinaires de la wilaya de Annaba, Halima Beredjem, nie l’existence du virus de peste des petits ruminants et même de fièvre aphteuse dans la wilaya. «Nous n’avons relevé aucun cas de peste des petits ruminants ni même de soupçons de cette maladie animale dans la wilaya. C’est aussi le cas pour la fièvre aphteuse.»
Dans une déclaration à la radio locale, la responsable vétérinaire indique que ses services, contactés par des éleveurs de certaines communes de la wilaya au sujet de la mort d’une vingtaine de têtes de petits ruminants, se sont déplacés sur les lieux pour constater les dires des éleveurs et effectuer les prélèvements nécessaires.
Une fois sur place, ils ont demandé à voir les cadavres des bêtes mortes pour des analyses. Il leur a été indiqué que celles-ci ont été déjà enterrées. Par contre, affirme la même responsable, on leur a montré la dépouille d’une bête morte, attaquée par une meute de chiens errants affamés. Certains n’hésitent pas à lier les déclarations des propriétaires éleveurs qui sont intéressés par les dédommagements décidés par les pouvoirs publics concernant les pertes subies.
Pour en savoir un peu plus sur cette affaire, nous avons pris contact avec le président de l’association interprofessionnelle des viandes rouges de la wilaya de Annaba, Othmane Djeffal.
Celui-ci reconnaît l’inexistence de cas de peste des petits ruminants, mais affirme par contre que plusieurs cas de fièvre aphteuse ont été enregistrés dans la wilaya et que le vaccin pour cette maladie animale connue existe. A propos de la mort de bêtes attaquées par des chiens errants, la même source évalue leur nombre à 14, ajoutant que 7 autres ont été blessées et sont actuellement soignées. «Nous avons d’ailleurs adressé un rapport circonstancié sur cette affaire à la Direction des services agricoles de la wilaya, afin de l’informer sur la situation.
Sachant que le wali accorde un intérêt particulier à la question et suit cette affaire depuis l’annonce de cette maladie dans le pays.»
A. Bouacha

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:01 | 20-01-2019

Il a annoncé officiellement sa candidature à la présidentielle
Ali Ghediri, un candidat embarrassant pour le pouvoir

Au lendemain même de la convocation officielle du corps électoral pour l’élection présidentielle du 18 avril, un ancien militaire, le général-major

2

Le Soir Santé 11:01 | 20-01-2019

Découvrez…
Vous ne devriez plus jeter les épluchures d’ail

L'ail a des bienfaits incroyables pour la santé et ses utilisations sont nombreuses. Mais saviez-vous que les épluchures des gousses d'ail pouvaient aussi être utilisées ?