Rubrique
Régions

Tizi-Ouzou Baisse du taux de criminalité en 2018

Publié par S. A. M.
le 17.01.2019 , 11h01
114 lectures

Le taux de criminalité a connu une baisse de 06,09%  au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou durant l’année 2018, avec 1294 affaires enregistrées par les services de police judiciaire de la gendarmerie nationale, comparativement à celui de l’année 2017. 
Le chiffre a été annoncé par le chef du commandement de wilaya de la gendarmerie nationale, le colonel Harkati Rachid, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse pour présenter le bilan d’activités annuel des différents services de ce corps de sécurité sur l’ensemble du territoire  de la wilaya. Les affaires d’atteinte aux biens viennent en tête d’affiche de la  criminalité ordinaire avec un taux de 49%. Un palmarès où l’usage d’arme contre les personnes occupe la deuxième place avec un taux de 45,28%. Au chapitre des poursuites judiciaires, il y a lieu de signaler une baisse sensible de personnes des deux sexes mises  en détention. L’examen de la pyramide des âges établie en la matière, fait apparaître que les jeunes âgés entre 29 et 40 sont plus impliqués dans les actes criminels avec un taux de 40%. Alors que les jeunes âgés entre 18 et 29 ans sont impliqués à hauteur de 30%, selon les indications fournies pour l’année 2018. 
Parmi les personnes mises en détention, 51,26%  sont sans profession. La catégorie d’individus exerçant des professions libérales constituent 10,52%, alors que les employés représentent un pourcentage de 7,14%. Le même bilan fait ressortir un recul des infractions se rapportant au phénomène de l’émigration clandestine. Quatre  affaires ont été enregistrées avec un tassement du nombre d’arrestations de migrants clandestins qui sont au nombre de deux à être arrêtés durant toute l’année 2018. Alors qu’Ils étaient 6 en 2017. Au chapitre  de la violence routière, on fait part de 136 accidents de la circulation enregistrés. 
Le bilan  des dégâts fait ressortir 52 morts et 2019 blessés. Le phénomène reste toujours en progression même si une baisse sensible (49,81%) a été constatée par rapport aux chiffres de l’année 2017. 
S. A. M.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CRITIQUÉ POUR SON SOUTIEN À ALI GHEDIRI
Mokrane Aït Larbi s’explique

Le soutien qu’apporte le célèbre avocat Mokrane Aït Larbi à la candidature de l’ancien général-major Ali Ghediri a généré des critiques, mais

2

Actualités 11:00 | 20-02-2019

CANDIDATURE DE BOUTEFLIKA
La France officielle consent

La France aux commandes a pris acte sans réserve de la candidature de Bouteflika. Une option à laquelle elle était déjà préparée alors que des critiques particulièrement virulentes sont émises dans les milieux médiatiques et les faiseurs d’opinions. A Alger, le personnel diplomatique en place scrute à la loupe les nouveaux