Rubrique
Régions

Khemis Miliana Bilan des indemnisations des incendies des récoltes et des dégats causés par les intempéries

Publié par Karim. O.
le 19.09.2019 , 11h00
92 lectures

Les dernières intempéries exceptionnelles en ce début d'automne ont été à l’origine de nombreux sinistres qui ont touché différentes filières de la production agricole dans les secteurs de la production tant végétale qu'animale.
Grêle et même grêlons de gros calibres se sont abattus en divers points de différentes communes de la wilaya, en plus des inondations qui ont touché des centaines d'habitations, mais aussi des structures agricoles et industrielles, causant d'importants dégâts matériels aux biens privés, publics et par ricochet à l'économie du pays.
Il faut noter que ces dégâts ont été amortis notamment pour les victimes qui ont prévenu les risques et se sont mis à l'abri d'éventuels dégâts en contractant des assurances.
Dans ce cadre, de nombreuses déclarations ont été déposées au niveau de la CRMA (Caisse régionale de mutualité agricole) de Khemis Miliana.
Pour ce qui est des dégâts dus aux intempéries, grêle et pluies diluviennes, ces déclarations font état de 20 ha d'agrumes en production, de 10 ha de pêchers, et 10 ha d'oliviers, en plus de 2 déclarations d'inondations de magasins de stockage de céréales de la CCLS.
S'agissant de l'indemnisation de ces sinistres, des experts ont été mobilisés et qui seront accompagnés de représentants de la CRMA sont à pied d'œuvre pour dresser les constats des dommages et procéder aux estimations des préjudices à indemniser.  
Selon la Direction de la CRMA, les indemnisations seront entamées dès que les P-V d'expertises seront déposés soit dans les 10 jours qui suivront, conformément aux directives de la Direction générale de la CNMA (Caisse nationale de la mutualité agricole).
A noter, par ailleurs, que la CRMA de Khemis Miliana a eu à indemniser les sinistres dont ont été victimes des agriculteurs assurés à la suite des feux de récoles enregistrés durant la dernière campagne moisson-battage, des feux de céréales qui ont touché 130 ha de blé et d'orge,  qui ont été indemnisés pour
8 000 000 de DA.
Pour ce qui est de la production animale, la Caisse d'assurance de Khemis Miliana a indemnisé pour un montant de 10 000 000 DA des décès de bovins dus à différentes causes depuis le début de l'année en cours à ce jour.
Ont été indemnisés aussi les aviculteurs qui ont été victimes de pertes de poules pondeuses et de poulets de chair, et ce, pour un montant de 7 500 000 DA.
Par ailleurs, et pour ce qui est de l'assurance automobile, la Caisse a reçu 150 déclarations de dégâts causés aux véhicules, notamment bris de glaces et lunettes avant et arrière suite aux chutes de grêlons qui se sont abattus sur la région les 13 et 14 septembre derniers.
A noter aussi que plusieurs produits d'assurances ont été mis sur le marché durant les 4 dernières années en plus d'un service de conseil de gestion et d'accompagnement des agriculteurs par des experts, et ce, gracieusement.
Karim O.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 12-10-2019

Aéroport d’Alger, sécurité routière, marchés de gré à gré
Les décisions d’urgence de Bedoui

Un contrat à résilier, deux projets de décrets exécutifs à examiner et à débattre, et six projets de marchés de gré à gré simple à valider. Ce sont autant de dossiers traités mercredi dernier, lors de la réunion du gouvernement, tenue

2

Périscoop 11:00 | 13-10-2019

Détenus «pudiques»

Certains «hôtes de marque» de la prison d’El-Harrach auraient demandé à leurs parents de ne plus venir les voir, rapportent des avocats. Ces anciens hauts dignitaires