Rubrique
Régions

ALGÉRIENNE DES EAUX DE AÏN-TÉMOUCHENT Comment récupérer les créances impayées des entreprises publiques

Publié par Salah Belkallouche
le 13.08.2019 , 11h00
43 lectures
Le Conseil de wilaya qui s'est tenu récemment au siège de la Wilaya sous la présidence du chef de l’exécutif avait pour objet les moyens à mettre en œuvre pour récupérer les créances de l'Algérienne des eaux auprès des entreprises étatiques, notamment celles en litige.
Après s’être informée sur le type de créances non honorées , elle a prévu l’organisation de séances de travail avec des représentants de l'Algérienne des eaux, la Drag, la commune, et le secrétaire général de la wilaya afin de les identifier , de réactiver sa situation et de trouver la voie idéale pour leur récupération conformément aux instructions du ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales.
Elle a également donné des instructions aux différentes administrations et entreprises publiques de la santé et de l'éducation de prendre en charge d'une manière effective le dossier des créances et de veiller à bien gérer la consommation de cette source vitale tout comme l'électricité et le gaz .Concernant les préparatifs de la prochaine rentrée scolaire et universitaire. Elle a instruit, par ailleurs, les chefs de daïra et les chefs des services des équipements généraux d'assumer leurs responsabilités pour le suivi des constructions ou réhabilitations des établissements scolaires tous paliers confondus, comme le chauffage, l’assainissement, l'eau potable, le gaz, l’électricité, les travaux de routes et les différents réseaux relatifs aux nouveaux établissements.
A noter que pour la rentrée universitaire, un site de 2 000 places pédagogiques est prévu, tandis que pour l'éducation, il est annoncé la réception de 4 groupes scolaires à Aïn-Témouchent, Emir Abdelkader, Sidi Boumediene et Rechgoun, 2 collèges au chef-lieu de wilaya, l'extension de 4 salles, et un lycée à Aïn-Kihel dont les travaux de réalisation dépassent les 70%, de même que la restauration scolaire qui sera renforcée par l'ouverture de 8 nouvelles cantines .
S. B.

Suicide par électrocution à Hammam-Bou-Hadjar
Un drame a secoué la population de la ville de Hammam Bou-Hadjar en ce jour de fête de l’Aïd, avec la terrible nouvelle de la mort atroce d'un jeune homme qui s'est suicidé en touchant les fils électriques d'un câble de très haute tension, à la sortie Est de la ville thermale.
D'après des informations concordantes, la victime âgée de 28 ans, et qui n'a pas toutes ses facultés mentales, a grimpé sur un poteau électrique dans l'après-midi de ce dimanche en s'agrippant aux fils électriques. Il est mort sur le coup.
Les éléments de la Protection civile se sont rendus sur les lieux pour évacuer le corps sans vie aux urgences médicales, puis il a été déposé à la morgue de l’hôpital de la ville. Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale pour déterminer les causes et circonstances de ce drame.
S. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-08-2019

LES RÉVÉLATIONS DE Me FAROUK KSENTINI
Comment Ould Abbès a été mis en prison

Les jours qui passent lèvent progressivement le voile sur les incroyables affaires anti-corruption qui se succèdent. Celle qui concerne Djamel Ould Abbès nous est révélée ici par son avocat. Me Farouk Ksentini tient, de prime abord, à s’expliquer : «Je n’accuse pas, je ne condamne pas, je relate uniquement ce qui s’est passé.» Tout commence à la mi-juin dernier, lorsque la justice fait parvenir

2

Périscoop 11:00 | 17-08-2019

Les monarchies du Golfe « arrosent» le Maroc !

La solidarité entre monarchies arabes bat son plein pour venir au chevet du palais de Rabat. Outre l’aide «classique» et régulière des Saoudiens, le royaume chérifien peut, aussi, compter sur