Voir Tous
Rubrique
Régions

SÉTIF Dealers interpellés et saisies de drogues

Publié par Imed Sellami
le 01.02.2020 , 11h00
149 lectures
Les services de la Sûreté de wilaya de Sétif sont parvenus, la semaine écoulée, lors de trois opérations, à arrêter plusieurs personnes qui s’adonnaient au trafic de drogue et de psychotropes, a-t-on appris, hier vendredi, du chargé de communication de la Sûreté de Sétif.
La première opération a été menée par la brigade mobile de la police judiciaire d’Aïn-Oulmane qui a réussi à exploiter des renseignements faisant état de l’implication d’un individu dans des affaires de trafic de drogue et de psychotropes au centre-ville d’Aïn-Oulmane.
Les investigations ont permis d’identifier le suspect. Après l’avoir mis sous étroite surveillance, les policiers l’ont l’appréhendé en flagrant délit de deal. Il ont découvert en sa possession 19 comprimés psychotropes et 4 grammes de kif traité.
Poursuivant leurs enquêtes, les éléments de la BMPJ réussiront à interpeller un deuxième suspect et dont la perquisition de son domicile permettra de mettre la main sur 950 comprimés psychotropes et 100 grammes de kif traité ainsi que la récupération d’une arme blanche prohibée (sabre de type samouraï), deux permis de conduire portant la même identité et une somme d’argent s’élevant à 15 millions de centimes provenant de ce trafic.
Présentés au parquet pour détention et trafic de psychotropes ainsi que pour détention d’arme blanche prohibée et fausse déclaration à l’effet d’obtenir une pièce administrative, les deux suspects ont été placés sous mandat de dépôt. La deuxième opération a été effectuée par les éléments de la brigade mobile de la police judiciaire de Sétif qui ont réussi à arrêter, en plein centre-ville de Sétif, un suspect à bord d’un véhicule alors qu’il s’apprêtait à écouler des produits illicites.
La perquisition du domicile du dealer a permis de mettre la main sur une quantité estimée à 1 500 comprimés psychotropes ainsi qu’une somme de 14 800 dinars provenant de ce trafic.
Une procédure judiciaire a été établie à l’encontre du mis en cause pour détention et commercialisation de psychotropes et qui sera écroué par le magistrat instructeur. Le dernier succès de la police a été réalisé par les éléments de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Sétif qui ont réussi à mettre fin aux agissements d’un dealer de produits stupéfiants âgé d’une trentaine d’années au niveau du centre-ville d’El-Eulma.
L’individu, et lors de son arrestation, était en possession de près d’un demi-kilogramme de kif traité (résine de cannabis) et de 85 comprimés psychotropes. Le mis en cause sera lui aussi placé sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur du tribunal d’El-Eulma.
Imed Sellami

Arrestation d’un voleur à l’arraché

Les services de police de la Sûreté de wilaya de Sétif sont parvenus, en un temps record, à récupérer un sac à main volé qui contenait des documents administratifs et une somme d’argent s’élevant à 3 millions de centimes avec l’arrestation du mis en cause, a-t-on appris hier vendredi de la cellule de communication de la Sûreté de la wilaya de Sétif.
L’opération a été entreprise par les éléments de la police judiciaire de la 3e Sûreté urbaine de Sétif qui fait suite à une plainte déposée par une citoyenne, victime d’un vol à l’arraché, et dont l’auteur s’est emparé de son sac à main qui contenait des documents administratifs et une somme d’argent s’élevant à 3 millions de centimes. C’est, ainsi, que des recherches intenses ont été lancées par les éléments dudit service et qui ont abouti en un temps record à l’identification du suspect et à son arrestation.
Après des preuves formelles dont un enregistrement vidéo, l’individu finira par avouer les faits qui lui sont reprochés ainsi que le lieu où était caché le butin. Les objets volés seront aussitôt récupérés et remis à leur propriétaire.
Le suspect sera, quant à lui, présenté devant le magistrat instructeur près le parquet de Sétif qui le placera en détention jusqu’à sa comparution devant le tribunal pour y être jugé.
I. S.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Reportage 06:00 | 23-05-2020

Alger-Tizi Ouzou-Boumerdès : Balade historique et touristique
Les Français ont fait pire que les Turcs (10e Partie)

L’itinéraire reliant Tigzirt et Dellys, par le littoral, est tout simplement féerique. Les 26 km séparant les deux cités antiques sont, pour le moment, épargnés par le béton. La balade ne se raconte pas, elle se vit. Un

2

Actualités 06:00 | 23-05-2020

ORAN
Le virus se propage de plus en plus parmi les familles

Selon l’OMS, on considère que le virus du Covid-19 a une capacité de contagion particulière. Une personne atteinte va en moyenne contaminer 2,3 personnes non malades, expliquait ce jeudi le docteur Youcef Boukhari, chef