Rubrique
Régions

AÏN-TÉMOUCHENT Des cours gratuits pour les élèves à la mosquée Abderrahmane-Ibn-Aouf

Publié par Salah Belkallouche
le 21.02.2019 , 11h00
87 lectures
La Direction des affaires religieuses et des wakfs de la wilaya de Aïn-Témouchent compte lancer, dans les jours à venir, des cours gratuits au profit des élèves appelés à passer les examens de fin d'année (bac, BEM et 5e AP). Ces cours seront pris en charge par l'école coranique de la mosquée Abderrahmane-ibn-Aouf, implantée à la rue Mohamed-Boudiaf à la cité des Castors de Aïn-Témouchent.
Selon les responsables de cette école coranique, cette opération de dispenser des cours s'effectue selon un programme établi par la Direction de l'éducation de la wilaya de Aïn-Témouchent.
Cette école s'est habituée à accueillir des professeurs bénévoles pour dispenser des cours gratuits à tous les élèves qui vont passer des examens de fin d'année, et même à d'autres niveaux non concernés par les examens.
Ainsi, à titre d'exemple, pour les élèves appelés à passer l'examen du bac, la filière mathématiques sera dispensée le vendredi après-midi à partir de 14h30, le droit à partir de 16 heures, l'anglais le samedi à 10 heures, la littérature arabe à 13h30, la philosophie le vendredi de 8 heures à 10 heures.
S. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 21-03-2019

SITUATION POLITIQUE
L’après-Bouteflika a déjà commencé

L’Algérie assiste aujourd’hui à une succession d’évènements politiques donnant l’impression que le pays s’est déjà projeté dans l’après-Bouteflika. Le sort de l’Algérie se jouerait-il actuellement à l’étranger ? Loin de l’effervescence des rues algériennes, des manœuvres de dernière minute d’un pouvoir acculé et désirant s’assurer une sortie honorable, deux diplomates bien

2

Périscoop 11:00 | 21-03-2019

La chute du dinar

Depuis exactement un mois, le dinar algérien a perdu 10% de sa valeur face à l’euro. En effet, l’euro s’échange actuellement au marché noir à 220 DA. Selon les cambistes, cette inflation est due à la ruée vers la devise