Voir Tous
Rubrique
Régions

Ils dénoncent la vétusté et la présence de l’amiante Des parents d’élèves empêchent leurs enfants de rejoindre les classes

Publié par A. M.
le 19.09.2019 , 11h00
71 lectures

Dans la journée du mardi, les élèves de l’école Belghalem-Mokhfi de la localité de telagh ont, sur conseil de leurs parents, boycotté les cours. 
Ces derniers ont qualifié ce refus de rejoindre les cours comme un ultimatum aux responsables, déclarant que si dans une semaine, une solution n’est pas trouvée, l’école sera fermée par les parents. Les tuteurs des élèves, par la voix du président de l’association des parents d’élèves, décrient la vétusté de l’établissement en préfabriqué monté dans les années 80 qui menace ruine et surtout la présence de matériaux en amiante qui sont un véritable danger pour nos enfants, tiennent-ils à souligner. Ils déclarent que ce problème s’est déjà posé l’année dernière et la Direction de l’éducation a proposé le transfert des élèves vers un autre établissement, proposition qui a été rejetée par les parents qui ont fait remarquer l’éloignement pour ces derniers. La situation était restée en suspens. C’est la rentrée et l’exigence des parents est de nouveau à l’ordre du jour : «Nos enfants ne rejoindront pas l’établissement décrié».
A. M.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par

2

Périscoop 06:00 | 01-06-2020

Accords à revoir

De source sûre, nous apprenons qu’un groupe de travail de haut niveau a été mis en place et a pour mission de «revoir» l’ensemble des accords commerciaux avec la France. Une révision, affirme notre source, qui concernera