Voir Tous
Rubrique
Régions

Sidi-Bel-Abbès Des pâtes infestées de vers saisies

Publié par A. M.
le 25.11.2021 , 11h00
490 lectures
Combinant leurs interventions, les brigades de contrôle de la DCP et de la police ont intercepté 2 camionnettes à Sidi-Bel-Abbès transportant 632 kg de feuilles de dioul, de rechta et ktayef avariés.
En effet, sur les photos postées sur leur site, l’on voit des moisissures verdâtres et des vers qui grouillent dans et sur les sachets contenant les feuilles de brik, les ktayefs et la rechta.
Cette marchandise très avariée a été saisie et les commerçants soumis à des poursuites judiciaires.

La DCP exige des commerçants un détecteur de monoxyde de carbone

Dans le but de réduire, voire d’éviter les drames dus à l’inhalation de monoxyde de carbone dégagé par les appareils de chauffage et autres appareils fonctionnant avec le gaz, la DCP de Sidi-Bel-Abbès a effectué 60 interventions dans les commerces d’articles ménagers afin d’effectuer un contrôle sur les appareils cités pour déceler les anomalies qui pourraient être à l’origine d’intoxications dues au monoxyde de carbone.
Les brigades de contrôle de la DCP ont exhorté les commerçants d’articles ménagers à céder ceux qui fonctionnent au gaz, accompagnés d’un détecteur de monoxyde de carbone. Selon le bilan de la DCP établi depuis janvier 2021 à ce jour, elle a eu à intervenir dans 40 cas d’intoxications et a sauvé de la mort 38 personnes dont 17 enfants ; 2 décès sont à déplorer malheureusement.
A. M.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 01-12-2021

Tripoli au secours de Rabat
Grosses manœuvres contre l'Algérie

Des informations sensibles se bousculent depuis dimanche soir au sujet du retrait de la candidature de la Libye du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA). Une manœuvre dangereuse liée de près aux desseins hostiles contre l’Algérie. Tout part d’une information diffusée dimanche soir par des médias proches du palais royal marocain qui livrent

2

Actualités 11:00 | 02-12-2021

C’ÉTAIT EN 1963, À JÉRUSALEM
Quand les juifs d’Algérie étaient jugés par Israël

Une histoire peu connue du public a lourdement entaché l’histoire de la communauté juive d’Algérie confrontée à un procès peu ordinaire pour ne pas avoir rejoint en masse Israël après l’indépendance de l’Algérie. C’était en 1963, à Jérusalem…