Voir Tous
Rubrique
Régions

Sidi-Bel-Abbès Deux personnes, dont une universitaire, arrêtées en possession de faux billets

Publié par A. M.
le 22.02.2021 , 11h00
491 lectures
Suite à des informations parvenues à la police, signalant deux personnes qui seraient en possession de faux billets, cette dernière est parvenue à immobiliser le véhicule en question, une Kia Picanto, avec deux personnes à son bord, au niveau du rond-point de Tessala. La fouille des passagers et du véhicule a permis de trouver quatre billets de 1 000 DA portant tous les mêmes numéros de série.
Les deux mis en cause, un jeune homme et une étudiante à l’université, ont été arrêtés dans la journée du samedi et devront être incessamment présentés devant le procureur de la République de Sidi-Bel-Abbès.
A. M.

Un berger met le feu à la forêt de Tenzara
La forêt de Tenzara dans la localité de Chelia-Benachiba dans la daïra de Telagh a, soudainement, pris feu dans la soirée du samedi. Les flammes ont ravagé les pins d’Alep qui ornaient cette zone boisée. Aussitôt, la gendarmerie, la Protection civile et la Conservation des forêts se sont dépêchées sur les lieux du sinistre pour tenter de circonscrire l’incendie et de limiter les dégâts sur le parc forestier. La gendarmerie a ouvert une enquête dont les investigations ont permis d’identifier l’auteur de l’incendie qui n’est autre qu’un berger de la région et qui aurait donné, lors de son interrogatoire, comme motif de son acte de pyromanie, l’intention de vouloir seulement s’approprier les terres de l’étendue calcinée.
A. M.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 11-04-2021

Algérie-France
Les dessous d’un report provoqué

C’était contre toute attente que le Premier ministre français, Jean Castex, annonçait, jeudi dans la soirée, « le report » de la visite qu’il devait effectuer aujourd’hui, dimanche, à Alger. Un « report » d’autant plus surprenant qu’il s’agit

2

Périscoop 11:00 | 12-04-2021

Le séjour de Zetchi

Le désormais ex-président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, a préféré prendre du recul et fuir la grande pression à laquelle il était soumis depuis quelque temps à Alger. Selon des indiscrétions, l’homme s’offre un séjour dans