Rubrique
Régions

Sidi-Bel-Abbès Gigantesque panne d’électricité

Publié par A. M.
le 03.12.2019 , 11h00
34 lectures

La wilaya de Sidi-Bel-Abbès a vécu, dans la nuit de dimanche à lundi, une gigantesque panne d’électricité qui a privé 136 000 foyers de cette énergie. Il était près de minuit lorsque cette panne est survenue, plongeant dans le noir 136 000 foyers de 140 communes dont celle du chef-lieu Sidi-Bel-Abbès et celles particulièrement touchées de l’est et du nord de la wilaya.
La SDO avoue avoir été confrontée à une panne très importante inédite sur son réseau de distribution de haute tension qui a pris de court les populations. Fort heureusement, c’était pendant la nuit et les habitants étaient supposés être en plein sommeil. Aussitôt l’alerte donnée, la SDO (Société de distribution de l’Ouest) de l’électricité et gaz de Sidi-Bel-Abbès a dépêché des équipes de techniciens qui ont pu détecter l’origine de la panne qualifiée de «rare» voire, inédite, pour procéder à sa réparation et rétablir le courant électrique une heure après la coupure. Ainsi, deux grands dégâts ont pu être évités dans les foyers et administrations.

Création de 250 postes d’emploi en 2019
Quelque 83 micro-entreprises ont été créées en 2019 grâce au dispositif de soutien aux jeunes chômeurs, à savoir celui de l’Ansej. Ces micro-entreprises, qui ont été encadrées et financées par l’Ansej via les banques, ont généré 250 postes d’emploi. 38 jeunes diplômés de l’université ont bénéficié de micro-crédits grâce à ce dispositif pour monter leurs projets. Ainsi, l’on compte 24 projets dans le domaine de l’industrie, 20 dans celui des services (multiservice, cybercafé, etc.), 20 dans celui de l’agriculture, 13 dans celui du BTPH, et 6 dans celui des activités libérales.
A. M.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 07-12-2019

Bensalah prépare son retour

L’audience accordée jeudi dernier par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, à son remplaçant au Sénat, Salah Goudjil, a été l’occasion, affirme-t-on de bonne source, de faire le point de situation au niveau de

2

Actualités 11:00 | 08-12-2019

Emin auto :
«Bouchouareb demandait de l’argent pour régler notre situation»

Les représentants de la société Emin auto font, eux aussi, partie des témoins de la partie civile ayant accablé Bouchouareb et les deux anciens Premiers ministres incarcérés. «Nous avons déposé notre dossier en 2015, témoignent ses